Vu au Vinitech

Des appros 100 % naturels

Jeudi 06 décembre 2018 par Christelle Stef

Le salon Vinitech s'est tenu du 20 au 22 novembre 2018 à Bordeaux.Le salon Vinitech s'est tenu du 20 au 22 novembre 2018 à Bordeaux. - crédit photo : CEB/ArtistesAssociés
On trouvait dans les allées du salon bordelais des solutions d'approvisionnement d'origine 100 % naturelle. De la lutte contre la cicadelle aux amendements organiques en passant par le palissage, découvrez ces nouveautés.

Progarein lance la glu contre les cicadelles

Cicaglu de Progarein France s’applique sur les ceps pour former une barrière mécanique qui emprisonne les œufs de cicadelle et empêcher les escargots d’y monter. Cette glu se pulvérise sur les souches de février jusqu’au débourrement à raison de 80 kg/ha à l’aide d’un appareil qui la chauffe pour la liquéfier. Progarein annonce 50 à 85 % d’efficacité. La glu préserve les auxiliaires. « Pour la saison à venir nous réaliserons les applications. En 2020, nous aurons constitué un réseau de prestataires », précise César Cantelli, le président de Progarein.

Prix : 320 euros HT/ha + 80 €/ha de frais d’application

Biovitis crée un activateur des sols

« Viviterre réactive la vie des sols en agissant sur le complexe argilo-humique », indique Paul Jardin, ingénieur conseil chez Biovitis. Ce produit contient des résidus d’extraits végétaux fermentés. Il est riche en humus stable et en micro-organismes. Il restructure les sols « fatigués », stimule la croissance des racines et favorise l’alimentation des vignes. Il est utilisable en AB. Il se présente sous la forme liquide et s’applique au sol en automne ou juste avant le débourrement à la dose de 15 l/ha.

Prix : 10 € le litre.

Bio3G utilise les algues pour son produit de contact

Bio3G commercialise Fiksit, « un stimulateur de contact » à base d’algues.  « C’est un produit qui améliore l’efficience des engrais foliaires et qui stimule la photosynthèse. Il a un fort pouvoir collant. Sa durée d’action sur la plante est très longue », affirme Loïc Le Belguet, de Bio3G. Ce produit est utilisable en AB. Il s’applique à raison de 0,25 % dans l’eau de pulvérisation. Il est conditionné en bidon de 5,10 et 20 l.

Prix : 26 € le litre.

 

Des carrés de paillage en jute et coton

L’Agence Viticole FRA a présenté Proteck plant, des carrés en jute (80 %) et en coton (20 %) destinés au paillage des plants et complants. Compostables et biodégradables, ils empêchent la pousse des mauvaises herbes, conservent l’humidité et protègent les plants du froid. « On pose le Proteck plant en même temps que les manchons de protection des plants », explique Edwige Desechailliers, responsable commerciale France et export. Ces carrés ont une durée de vie de deux ans.

Prix : 0,46 euros l’unité

Des liens biodégradables

Biothread est un lien 100 % naturel, compostable et biodégradable. « Il n’est composé que de papier tourné. Il n’y a pas de fil de fer », assure l’Agence Viticole FRA qui commercialise ce produit. Il est destiné au liage manuel et à l’acanage des plants. Ces liens durent un an. Ils sont vendus découpés en morceaux de 60 cm ou en bobines de 200 m. Leur diamètre est de 2,5 mm.

Prix : 6,42 euros, la botte de 500 liens de 60 cm.

 

L'ensemble des photos d'illustrations de l'article sont de Cédric Faimali.

RÉAGISSEZ A L'ARTICLE

Recopier le code :
Processing
Voir toutes les réactions
© Vitisphere 2019 - Tout droit réservé