LE FIL
Vous devez être connecté pour selectionner cet article dans vos contenus sauvegardés.
x

Rentrée TV

Les vins de pays d’Oc s'invitent en boucle sur BFM

Lundi 17 septembre 2018 par Alexandre Abellan

Diffusé le 9 septembre, le premier épisode revient sur la diversité des terroirs et de leurs influences sur la typicité des raisins, et des vins.
Diffusé le 9 septembre, le premier épisode revient sur la diversité des terroirs et de leurs influences sur la typicité des raisins, et des vins. - crédit photo : DR
L’interprofession des vins de pays sponsorise des programmes œnotouristiques courts sur la chaîne d’information en continu, en parallèle de sa participation à "1 Minute 1 Vignoble" de Vin & Société.

Portant bien le terme de mini-série, le programme télévisé « Terre de Cépages » se constitue de trois épisodes d’une minute dédiés à la promotion œnotouristique de l’Indication Géographique Protégée Pays d’Oc. Diffusés jusqu’au 23 septembre prochain, les épisodes sont repris trois fois par dimanche sur BFM TV, et quotidiennement sur RMC découverte (les deux chaînes appartenant au groupe Next Radio TV), ces ultracourts métrages sont sponsorisés par l’interprofession des vins de Pays d’Oc (Inter Oc).

Réalisées par les équipes de BFM TV, ces pastilles veulent transmettre au grand public des messages simples sur la diversité du vignoble languedocien. Pour incarner ce discours pédagogique, Inter Oc et BFM ont fait le choix de la mosaïque professionnelle, mais du bloc masculin, en sélectionnant le vigneron Samuel Masse pour le lien au terroir languedocien (voir l’épisode ci-dessous), l’œnologue-conseil Vincent Chansault pour son expertise des 58 cépages de l’IGP et l’œnologue Cyril Payon pour les exigences du cahier des charges Pays d’Oc.

"Occasion unique"

Cette rentrée, Inter Oc apparaît également dans le programme 1 Minute, 1 Vignoble, diffusé sur les chaînes de France Télévision, avec deux nouveaux spots*. « Ce projet de valorisation touristique des vignobles constitue, pour le label Pays d'Oc IGP, une occasion unique d'informer le grand public, de façon didactique, sur ses spécificités et sur la notion d'indication géographique protégée » martèle Jacques Gravegeal, le président d'Inter Oc, dans un communiqué.

Dans chaque cas, les programmes veillent à respecter la loi Évin, tout en tirant profit de sa modification de janvier 2016, qui autorise la diffusion des images et contenus traitant des terroirs et des régions de production (cliquer ici pour en savoir plus).

 

 

Diffusé pour la première fois ce 9 septembre, l’épisode sur Samuel Masse a été vu par 1,1 million de téléspectateurs.

 

* : Soit « IGP Pays d'Oc : un périmètre de créativité » et « IGP Pays d'Oc : 58 cépages, des milliers d'expressions ».

 

RÉAGISSEZ A L'ARTICLE

Recopier le code :
Processing
Voir toutes les réactions
© Vitisphere 2019 - Tout droit réservé