LE FIL
Vous devez être connecté pour selectionner cet article dans vos contenus sauvegardés.
x

Code-barres

GS1 propose une étiquette numérique standard pour les vins

Mercredi 27 juin 2018 par Alexandre Abellan

Pour marquer ce lancement, GS1 organisait une grande conférence parisienne ce 19 juin. Avec 150 participants selon les organisateurs.
Pour marquer ce lancement, GS1 organisait une grande conférence parisienne ce 19 juin. Avec 150 participants selon les organisateurs. - crédit photo : GS1
L'organisme à but non lucratif dévoile une plate-forme collaborative permettant de formaliser une page web d’informations-produits reliée à la référence d’une bouteille.

Se rebaptisant pour l'occasion « cave digitale » le site CodeOnline.fr s'ouvre désormais aux vins et spiritueux. Reprenant un principe d’étiquette augmentée par application numérique, cette plate-forme connecte par smartphone les code-barres d’une bouteille avec une page web indiquant directement les caractéristiques du vin. Soit une formalisation des informations-produits utiles aux consommateurs et metteurs en marché.

Lancé par Global Service 1 (GS1), organisme à but non lucratif fournissant dans le monde des codes-barres (ou numéros EAN pour l’Europe), cette « fiche technique digitale » promet de « maîtriser la qualité de l’information-produit, améliorer la performance de la chaîne d’approvisionnement et sécuriser les flux ». L’obtention d’un code-barres lié à une fiche d’informations permettant de « garantir l’authenticité et l’unicité des produits » ainsi que de « mettre à la disposition des partenaires commerciaux les informations-produits sans ressaisie » précise le communiqué de GS1.

Co-conception

Prônant une approche collaborative des standards d’identification par code-barres, GS1 appuie son nouveau service sur une année de concertations avec les organisations représentatives de la filière. Parmi lesquelles l’Association générale de la production viticole (AGPV), la Fédération française des spiritueux (FFS) et l’Union des Maisons du Vin (UMVIN).

Avec 40 000 entreprises utilisatrices en France, GS1 en comptabilise 9 000 pour le secteur des vins et spiritueux (soit 22 % de ses adhérents). Il s’agit essentiellement de domaines viticoles (8 000 adhérents). Cette solution digitale a notamment été expérimentée par les groupes Grands Chais de France (GCF), Moët Hennesy Diageo et Ricard, ainsi que les champagnes Cuillier, la Maison Penet, et les distributeurs C10, Dartess, Lavinia, Twil…
 

RÉAGISSEZ A L'ARTICLE

Recopier le code :
Processing
Voir toutes les réactions
© Vitisphere 2019 - Tout droit réservé