LE FIL
Vous devez être connecté pour selectionner cet article dans vos contenus sauvegardés.
x

800 km en 8 jours

Une amphore et une histoire du vin livrées à vélo

Dimanche 22 avril 2018 par Alexandre Abellan

Sans accompagnement électrique ni d’expérience de la course, Olivier Houles s’arme de sa motivation pour venir à bout de ce périple.
Sans accompagnement électrique ni d’expérience de la course, Olivier Houles s’arme de sa motivation pour venir à bout de ce périple. - crédit photo : Vinavélo
De Marseille à Bordeaux, Olivier Houles rejoue les coursiers de l’Antiquité. S’imposant un challenge sportif en forme de clin d’œil historique aux flux qui ont permis le déploiement de la culture du vin. Sans oublier enjeux actuels des réfugiés méditerranéens.

Partant de Marseille ce 11 mai, « je vais livrer une amphore de vin provençal à nos amis de la Cité du Vin à Bordeaux : 800 kilomètres en 8 jours ! Avec à chaque étape, des dégustations et des conférences historiques sur des sites où ont été trouvées des amphores massaliètes, produites à Marseille pour transporter les vins de Provence en Gaule » résume Olivier Houles, le moteur du projet Vinavélo. « C’est un gros programme, je tremble un peu de faire tout ça ! » reconnaît le directeur de la Fédération des caves coopératives des Bouches du Rhône (FDCC13).

Inédit, ce périple cycliste est né lors du Congrès des Coopératives Vinicoles de France de 2017, qui se tenait à Bordeaux. Lors d’une visite de la Cité du Vin, Olivier Houles s’est aperçu que dans le parcours permanent « il n’y a que peu de mentions de la Provence… Deux tout au plus. Et que l’histoire de l’arrivée du vin en Gaule par Marseille est peu présente. » Sans vouloir jouer au conflit des vignobles, Olivier Houles a fait le pari de rappeler avec un amusement sportif et un sérieux historique « les 600 premières années du vin en France ».

Flux de réfugiés

Ce qui se concrétise par le transport d’une amphore massaliète, reconstituée en terre cuite par un artisan, mais qui ne sera pas portée à dos de cycliste, préférant la caravane d’accompagnement. « Avec 26 kilogrammes de terre cuite et autant de vin, ce serait un peu difficile » reconnaît Olivier Houles. Estimant ne pas être un cycliste de haut niveau, le passionné d’histoire a choisi le vélo pour avoir une vitesse proche de celle du cheval, qui a permis la diffusion des vins antiques.

Auteur d’un roman en 2015, "La première cave", Olivier Houles en versera les droits d’auteur sur la durée du parcours, du 11 au 18 mai, au profit de SOS Méditerranée, l’association européenne qui organise des opérations de sauvetage aux réfugiés traversant la mer Méditerranée. « Les Phocéens qui ont fondé Marseille, et amené la culture du vin, ont traversé la Méditerranée en tant que réfugiés. Ils étaient chassés par l’empereur perse Cyrus » souligne Olivier Houles.
 

Programme des étapes (pouvant changer en route)

11 mai : Marseille – Arles
9h : Mini-conférence avec Pierre Povelda (CNRS) sur la réplique d’une barque phénicienne, le Gyptis (en présence d’un animateur de SOS Méditerranée pour présenter les actions de l’Aquarius)
9h30 Double départ du Mucem avec le Gyptis
12h : Étape intermédiaire sur le site de Coudouneu (13)
15h : Départ vélo pour le Musée de l’Arles Antique
18h-19h : Conférence au Musée de l’Arles antique avec Luc Long, Arles (13)
19h30 : Pot de l’amitié à la cave
12 mai : Arles – Lattes
Étape intermédiaire à Espeyran, Saint-Gilles (30)
18h : Conférence au musée Henri Fabre, Lattes (34)
13 mai : Lattes – Nissan Lez Enserune
Étape intermédiaire à Agde au Musée de l’Éphèbe (34)
18h : Conférence au musée archéologique d’Ensérune avec Lionel Izac, Nissan Lez Enserune (34)
14 mai : Nissan Lez Enserune – Bram
Étape intermédiaire à Conques sur Orbiel (11)
18h : Conférence avec Michel Passelac, au Musée Archéologique de Bram (11)
Soirée Cassoulet à Bram/Castenaudary (11)
15 mai : Bram – Castelsarrasin
Étape intermédiaire sur le site de Vieille Toulouse (31)
Départ vélo de Montaigut-sur-Save pour Castelsarrasin
16 mai : Castelsarrasin – Tonneins
Étape intermédiaire à Layrac (47)
17 mai : Tonneins – Sauternes
Étape intermédiaire à Meilhan sur Garonne (47)
Soirée à Sauternes (33)
18 mai : Sauternes – Bordeaux
14h30 : Départ pour la Cité du vin à Bordeaux
16h30 : Arrivée à la Cité du Vin à Bordeaux
17h30 : Conférence à la Cité du Vin à Bordeaux avec Michel Bats et Frédéric Berthault.

RÉAGISSEZ A L'ARTICLE

Recopier le code :
Processing
Voir toutes les réactions
© Vitisphere 2019 - Tout droit réservé