Droit de la vigne et du vin

Laetitia Dawid rédige le meilleur mémoire du master bordelais

Jeudi 01 mars 2018 par Alexandre Abellan

Composé d’un chèque de 500 euros et de bouteilles de crus classés, le prix de Laetitia Dawid (au centre) lui a été remis par Annabella Biffi (Cabinet Inlex) et Sylvain Boivert (directeur du Conseil des Grands Crus Classés en 1855).Composé d’un chèque de 500 euros et de bouteilles de crus classés, le prix de Laetitia Dawid (au centre) lui a été remis par Annabella Biffi (Cabinet Inlex) et Sylvain Boivert (directeur du Conseil des Grands Crus Classés en 1855). - crédit photo : DR
La jeune diplômée est récompensée pour son travail sur la réglementation des vins nature par le conseil des crus classés en 1855 et le cabinet Inlex.

« Envisager une réglementation des vins dits naturels » titre le mémoire de Laetitia Dawid, qui vient de remporter le prix 2018 du meilleur mémoire du Master 2 droit de la vigne et du vin. Depuis 2011, ce prix est décerné par le Conseil des Grands Crus Classés en 1855 et du département LexWine du cabinet Inlex IP Expertise au meilleur mémoire réalisé par un diplômé du master spécialisé en droit, économie et gestion de la filière vin.

"Notion de vin naturel"

Dans son étude, Laetitia Dawid « s’est d’abord interrogée sur la notion même de vin naturel, avant de se pencher sur l’élaboration d’une réglementation pertinente. [Sans occulter] les enjeux de transparence du vin quant à son étiquetage et sa composition » explique Jean-Baptiste Thial de Bordenave, le responsable du département LexWine.

Diplômée, Laetitia Dawid a fini son stage au pôle investissements de FranceAgriMer et cherche actuellement un emploi. « Elle aimerait intégrer le service juridique d'un syndicat d’appellation » confie Sylvain Boivert, le directeur du Conseil des Grands Crus Classés en 1855.
 

RÉAGISSEZ A L'ARTICLE

Recopier le code :
Processing
Voir toutes les réactions
© Vitisphere 2019 - Tout droit réservé