LE FIL
Vous devez être connecté pour selectionner cet article dans vos contenus sauvegardés.
x

Pratique

Un OAD pour raisonner l'installation du palissage

Jeudi 07 décembre 2017 par Christelle Stef

Certaines informations sont en accès libre, d'autres en accès payant
Certaines informations sont en accès libre, d'autres en accès payant - crédit photo : C.S.
Le site Technissage recense toutes les informations nécessaires pour raisonner le choix de son palissage. Il comprend notamment un OAD qui permet de faire des comparaisons technico-économiques.

Jean-Marie Leclercq, un consultant spécialiste du palissage installé à Villefranche sur Saône (Rhône) a créé le site Internet Technissage Dessus, les viticulteurs peuvent y trouver toutes les informations dont ils ont besoin pour raisonner le choix de leur palissage : piquets,  fils, ancres, agrafes... Une partie du site est en accès libre. Il s’agit des généralités sur le choix du palissage comme par exemple les critères de choix du piquet de tête ou du piquet de rang vis-à-vis de la machine à vendanger, les contraintes auxquelles sont soumises les amarres, les caractéristiques des différents matériaux utilisés pour fabriquer les agrafes… En accès libre, le viticulteur a aussi accès aux fiches technique des fabricants sélectionnés par Jean-Marie Leclercq.

Micro-paiement

D’autres informations sont en accès payant par micro-paiement avec le téléphone portable. C’est le cas si le viticulteur veut par exemple savoir comment poser son ensemble de tête. S’il veut connaître le pourcentage de casse des piquets bois, il devra aussi sortir son téléphone. Selon les informations souhaitées, le coût varie entre 2 et 8 €.

Une offre "Soyez Technisseur"

Enfin, d’autres informations sont accessibles uniquement par abonnement : 680 € HT par an. Avec cette offre « Soyez technisseur », l’internaute a accès à l’ensemble des informations du site, notamment à un OAD (outil d’aide à la décision) qui permet de faire des comparaisons technico-économiques entre les différents solutions (piquets bois ou profilés par exemple) et de budgetiser l’ensemble de son investissement. « Cette offre concerne plus particulièrement, les instituts technique, les chambres d’agricultures, les caves, les écoles, les distributeurs », précise Jean-Marie Leclercq.

RÉAGISSEZ A L'ARTICLE

Recopier le code :
Processing
Voir toutes les réactions
© Vitisphere 2020 - Tout droit réservé