Je reprends ma lecture 
{{str_intro_2}}
{{str_intro_3}}
{{message_alert}}
 {{bt_suivant}} 

 Je réponds 

Ultra-connection

Des bouteilles et des cartons connectés chez Viallon Emballage

Mardi 12 décembre 2017 par Juliette Cassagnes

Avec le RIS system, les chargements, déchargements, déplacements de marchandises et palettes, les entrées et sorties des stocks, sont suivis électroniquement, sans aucune manipulation
Avec le RIS system, les chargements, déchargements, déplacements de marchandises et palettes, les entrées et sorties des stocks, sont suivis électroniquement, sans aucune manipulation - crédit photo : site http://ris-systemes.com/
Viallon emballage, fabricant de cartons et emballages pour les vins et spiritueux, proposait sur le salon Sitevi 2017 deux nouvelles technologies : des cartons connectés et « Phone Me », une puce NFC à apposer sur les bouteilles.

La première innovation présentée par Viallon emballages sur le Sitevi 2017 et baptisée « RIS System », consiste à équiper des cartons de puces RFID pré-programmées, en les insérant au moment de leur fabrication. Invisibles, elle sont glissées dans les parois des cartons du client. Leur coût va de 0,10 à 0,12 € par carton.

Celui-ci doit parallèlement s'équiper d'une borne, appelée « reader », à installer à l'entrée des entrepôts, ou en fin de ligne d'embouteillage, pour un coût compris entre 3000 et 5 000€ selon les modèles. Ces « readers » sont capables de détecter les puces dès lors que le carton connecté passe à proximité, même s'il est stocké au beau milieu d'une palette entière. La portée de la puce va de 9 à 15 mètres.

Ce nouveau service est donc plus particulièrement destiné aux entreprises disposant de plusieurs entrepôts ou sites de stockages, afin d'en faciliter la logistique. L'état des stocks et leur localisation se font automatiquement et en temps réel sur une plateforme web. Il est, par exemple, possible d'effectuer des tris à partir de critères de recherche : entrepôt, ville, région, référence produit, etc. Ces cartons connectés peuvent aussi être vus comme des dispositifs anti-vol.

Des bouteilles connectées pour le marché asiatique

La seconde nouveauté réside dans le développement d'une puce NFC à apposer sur l'étiquette des bouteilles, intitulée « Phone me ». Lisible simplement en approchant un smartphone, à 2 cm maximum, elle permet au client d'accéder à de multiples informations en plusieurs langues sur le produit, des tutoriels, etc. De son côté, le vendeur peut récupérer des données statistiques sur les lieux et profils des consommateurs, la puce permettant la géolocalisation de la bouteille. Leur coût est de 0,20 € par unité.

« Ce type de puces NFC rencontre un vif succès sur les marchés asiatiques, où les consommateurs sont très connectés », commente Rémy Delaye, développeur de la solution.

RÉAGISSEZ A L'ARTICLE

Recopier le code :
Processing
Voir toutes les réactions
© Vitisphere 2019 - Tout droit réservé