LE FIL
Vous devez être connecté pour selectionner cet article dans vos contenus sauvegardés.
x

Accords messe et vins

Le Vatican prône les vins nature pour communier

Mercredi 19 juillet 2017 par Alexandre Abellan

« Ceux qui produisent le vin pour la célébration doivent être vivement conscients que leur œuvre est orientée au sacrifice eucharistique. Et ceci demande, de leur part, honnêteté, responsabilité et compétence » souligne le cardinal Robert Sarah dans sa lettre.
« Ceux qui produisent le vin pour la célébration doivent être vivement conscients que leur œuvre est orientée au sacrifice eucharistique. Et ceci demande, de leur part, honnêteté, responsabilité et compétence » souligne le cardinal Robert Sarah dans sa lettre. - crédit photo : DR
Rappel à l’ordre pour les sacrements, la papauté fixe un cahier des charges précis, ne tolérant pas d’autre boisson que le vin sans additifs. Idem pour les hosties, 100 % avec du gluten, sauf contre-indication médicale.

« C’est à l’Évêque, que revient de veiller sur la qualité du pain et du vin destinés à l’Eucharistie et, donc, sur ceux qui les préparent » rappelle le cardinal Robert Sarah, préfet de la Congrégation pour la Discipline des Sacrements, dans une lettre citée par Radio Vatican. À la demande du pape François, les experts liturgiques rappellent les bases de la pratique de la communion, pour que ses matières premières soient en phase. « Alors que jusqu’à maintenant, d’une manière générale, quelques communautés religieuses ont pris soin de confectionner le pain et le vin pour la célébration de l’Eucharistie, aujourd’hui on les trouve en vente aussi dans les supermarchés, dans d’autres magasins et sur le réseau Internet » s’inquiète ainsi le cardinal guinéen. Il ouvre ainsi la piste d’un contrôle de la conformité des produits proposés. Imginant qu’une « conférence Épiscopale puisse demander à une ou plusieurs Congrégations religieuses, ou encore à un autre Organisme idoine, de vérifier la production, la conservation et la vente du pain et du vin pour l’Eucharistie dans un pays donné ».

"Éviter tout doute sur la validité de la matière eucharistique"

En attendant, la lettre aux évêques rappelle le code de droit canonique : « le saint sacrifice eucharistique doit être célébré avec du vin naturel de raisins, pur et non corrompu, sans mélange de substances étrangères ». Ajoutant qu’« il est absolument interdit d’utiliser du vin dont l’authenticité et la provenance seraient douteuses. Aucun prétexte ne peut justifier le recours à d’autres boissons, quelles qu’elles soient, qui ne constituent pas une matière valide. »

Cette précision vise directement les paroisses ou de la bière a remplacé le vin, notamment en Hollande. « Ce sont des abus qui dérivent de la prétendue théologie de l’acculturation. Cette idée selon laquelle Jésus aurait choisi le pain et le vin seulement comme éléments de sa culture, celle du monde méditerranéen. Certains théologiens et agents pastoraux ont imaginé que dans d’autres régions du monde on puisse les substituer avec d’autres éléments » indique le professeur de liturgie Claudio Magnoli, interrogé par Radio Vatican.

À noter qu’en cas de contre-indication le jus de raisin non-fermenté reste envisageable. « Le moût c’est-à-dire le jus de raisin, frais ou conservé, dont on suspend la fermentation grâce à des procédés qui n’en altèrent pas la nature (par exemple dans le cas de la congélation), est une matière valide pour l’Eucharistie » selon le cardinal Robert Sarah.

Pas d’hostie sans gluten

À noter que ce débat concerne aussi le pain : « le fait d’introduire d’autres substances dans la fabrication du pain destiné à l’Eucharistie, telles que des fruits, du sucre ou du miel, constitue un grave abus » martèle le cardinal Robert Sarah. « Les hosties totalement privées de gluten sont une matière invalide pour la célébration de l’Eucharistie » précise-t-il, soulignant que des contre-indications médicales peuvent conduire à des dérogations.

Tags : Vins naturels

RÉAGISSEZ A L'ARTICLE

Recopier le code :
Processing
Voir toutes les réactions
© Vitisphere 2019 - Tout droit réservé