LE FIL
Vous devez être connecté pour selectionner cet article dans vos contenus sauvegardés.
x

Catalan et vigneron

Philippe Bourrier élu président de l'interprofession du Roussillon

Vendredi 07 juillet 2017 par Marion Sepeau Ivaldi

Philippe Bourrier (à droite) en compagnie de Fabrice Rieu, désormais ancien président du CIVR.Philippe Bourrier (à droite) en compagnie de Fabrice Rieu, désormais ancien président du CIVR. - crédit photo : CIVR
Fabrice Rieu passe la main à Philippe Bourrier, vigneron indépendant à la tête du Château de l’Ou.

Il a 55 ans et une propriété de 40 hectares conduite en bio. Phillippe Bourrier produit 120 000 cols de Côtes du Roussillon et Côtes Catalanes sous le nom de Château de l’Ou. Par ailleurs, plus de la moitié de sa production est commercialisée à l’export. De quoi lui donner de l’expérience en matière de gestion commerciale et une vision sur comment guider les vins du Roussillon sur le grand échiquier mondial de la commercialisation des vins. D’ailleurs, c’est une des priorités qu’il s’est fixée pour les trois ans de son mandat. Il souhaite « travailler la notoriété et l’image des Vins du Roussillon à tous les échelons – local, national et international – pour atteindre une reconnaissance professionnelle et publique enfin conforme à la valeur intrinsèque des vins. »

Développer l'oenotourisme

Celui qui est également secrétaire de la Fédération des vignerons indépendants du Roussillon depuis 2013 veut aussi donner une forte impulsion pour le développement de l’oenotourisme pour faire de la région « la terre d’accueil des amoureux du vin », ce qui passera notamment par la formation des entreprises à une qualité de prestation irréprochable. Enfin, le nouveau président veut « dynamiser la communication interne afin de valoriser le travail fourni et de faire remonter les idées ainsi que mettre en place de nouvelles synergies, notamment avec le CIVL, Sud de France, la CCI des Pyrénées-Orientales, l’ADT 66 ou Atout France. »

RÉAGISSEZ A L'ARTICLE

Recopier le code :
Processing
Voir toutes les réactions
© Vitisphere 2019 - Tout droit réservé