Champagne

Nicolas Feuillatte dévoile un espace d’accueil très contemporain

Dimanche 04 juin 2017 par Aude Lutun
Article mis à jour le 06/06/2017 11:28:12

Nicolas Feuillatte ouvre un nouvel espace d'accueil, un investissement qui fait passer la marque dans l'ère de la communication, estime Laurent Panigaï, directeur intérim de l'Union.
Nicolas Feuillatte ouvre un nouvel espace d'accueil, un investissement qui fait passer la marque dans l'ère de la communication, estime Laurent Panigaï, directeur intérim de l'Union. - crédit photo : Nicolas Feuillatte
L’union de coopératives Nicolas Feuillatte vient d’ouvrir un espace d’accueil pour les touristes, à côté de son nouveau siège social. Une architecture épurée et élégante, ouverte sur les vignes.

« L’Espace Nicolas Feuillatte a trois objectifs, précise Laurent Panigai, directeur général adjoint de l’union de coopératives qui compte 4500 adhérents regroupés au sein de 81 coopératives. Il a pour vocation de renforcer le sentiment d’appartenance à la marque pour nos adhérents, de faciliter les relations commerciales et d’être un lieu de visite touristique ouvert à tous ». 13 M€ ont été investis dans cet espace de 2500 m2 répartis sur deux étages.

Du bois, de la lumière, de la craie

L’effervescence y est à l’honneur, avec plusieurs luminaires constitués de multitudes de petits points lumineux évoquant les bulles de Champagne formant un cordon de mousse dans une coupe. Le bois est également très présent, en référence aux sarments de vigne et à la nature. Quant aux bars, ils évoquent la craie, sol emblématique de la Champagne. De grandes baies vitrées offrent une très belle vue sur les vignes.

Ouvert depuis le 18 avril, cet Espace accueille les touristes tous les jours d’avril à octobre, puis du lundi au vendredi de novembre à mars. La visite complète dure une heure, avec visite du site de production, de l’Espace Accueil et dégustation commentée d’une coupe, le tout pour 10 €.

"Une autre dimension"

« Cet Espace nous fait entrer dans une autre dimension, poursuit Laurent Panigai. Avant nous étions plutôt des producteurs. Maintenant nous sommes à la fois dans la production et la communication. L’ouverture de cet Espace intervient dans une période charnière pour Nicolas Feuillatte, avec un nouveau siège social, un nouveau directeur général - Christophe Juarez - qui vient de prendre ses fonctions, et une nouvelle stratégie qui vise à dépasser la notion de mono-marque et de mono-produit. Dans l’environnement économique actuel, avoir une seule marque et un seul produit n’est plus suffisant ».

2016 : Volumes en légère baisse, valorisation en légère hausse

Première marque en France et troisième marque à l’export, Nicolas Feuillatte affiche un chiffre d’affaires de 202 M€ en 2016, en baisse de 6 % par rapport à 2015. Le résultat net reste néanmoins stable à 20 M€ grâce à une légère amélioration de la valorisation. 10,4 millions de bouteilles ont été vendues en 2016, en retrait de 4 % par rapport à 2015. Les ventes en France restent stables, l’export (4,1 millions de cols) affichant une diminution de 8 %. Cette baisse est principalement due à la perte de marchés au Royaume-Uni. Nicolas Feuillatte a conquis cinq nouveaux territoires à l’export : le Brésil, la Chine, le Kazakhstan, le Paraguay et l’Uruguay. 

Première marque en France et troisième marque à l’export, Nicolas Feuillatte affiche un chiffre d’affaires de 202 M€ en 2016, en baisse de 6 % par rapport à 2015. Le résultat net reste néanmoins stable à 20 M€ grâce à une légère amélioration de la valorisation. 10,4 millions de bouteilles ont été vendues en 2016, en retrait de 4 % par rapport à 2015. Les ventes en France restent stables, l’export (4,1 millions de cols) affichant une diminution de 8 %. Cette baisse est principalement due à la perte de marchés au Royaume-Uni. Nicolas Feuillatte a conquis cinq nouveaux territoires à l’export : le Brésil, la Chine, le Kazakhstan, le Paraguay et l’Uruguay. 

RÉAGISSEZ A L'ARTICLE

Recopier le code :
Processing
Voir toutes les réactions
© Vitisphere 2019 - Tout droit réservé