LE FIL
Vous devez être connecté pour selectionner cet article dans vos contenus sauvegardés.
x

OCM vin

L’Espagne planche (déjà) sur le maintien de ses aides 2019-2023

Mercredi 24 mai 2017 par Alexandre Abellan

Secrétaire général de l'Agriculture et de l'Alimentation, Carlos Cabanas estime que les aides de l’OCM vin donnent « les moyens les plus adéquats pour continuer à améliorer la compétitivité de la filière ». MAPAMA
Secrétaire général de l'Agriculture et de l'Alimentation, Carlos Cabanas estime que les aides de l’OCM vin donnent « les moyens les plus adéquats pour continuer à améliorer la compétitivité de la filière ». MAPAMA - crédit photo : MAPAMA
Préparant la suite du dispositif 2014-2018, le gouvernement ibérique propose à sa filière viticole de le préserver à l’identique. Et annonce se mobiliser pour en financer les subventions au-delà de 2020.

Réunissant sa filière vitivinicole et ses communautés autonomes, le ministère espagnol de l’Agriculture (MAPAMA) vient de présenter son projet de « programme d’appui au secteur vitivinicole pour la période 2019-2023 ». Dans un communiqué, le gouvernement précise demander tout simplement la reconduction du dispositif actuel. Ce qui consiste à maintenir en l’état les allocations budgétaires pour la promotion dans les pays tiers, la restructuration et la reconversion des vignobles, les investissements et la distillation des sous-produits de la vigne et du vin. Ne bénéficiant pas de fonds assignés, les aides aux vendanges en vert et les replantations de vignobles pour raisons sanitaires conserveraient un budget variable.

Les services du MAPAMA demandent désormais aux parties prenantes de communiquer leurs commentaires sur ce projet pour la fin mai. Afin de le transmettre à la Commission Européenne dans la foulée, qui aura trois mois pour le commenter.

Après 2020

Le communiqué du gouvernement espagnol souligne que le règlement communautaire pour la prochaine OCM vin ne garantit un financement que pour 2019 et 2020. L'avenir de la Politique Agricole Commune, et de son financement, étant en suspens. « Le ministère défendra le maintien des fonds au-delà de 2020, considérant qu'il s’agit de l’outil le plus approprié pour soutenir un secteur vital, dont nous sommes leaders mondiaux » concluent les services du MAPAMA.
 

Tags : OCM Espagne

RÉAGISSEZ A L'ARTICLE

Recopier le code :
Processing
Voir toutes les réactions
© Vitisphere 2019 - Tout droit réservé