Salons Vinexpo

Christophe Navarre, président peu exposant

Mardi 11 avril 2017 par Alexandre Abellan

Belge, le businessman a rejoint LVMH en 1997, avec la direction de la maison Hennessy. Précédemment il a participé au développement d’Esso (groupe Exxon) et des brasseries italiennes et française du groupe Interbrew.
Belge, le businessman a rejoint LVMH en 1997, avec la direction de la maison Hennessy. Précédemment il a participé au développement d’Esso (groupe Exxon) et des brasseries italiennes et française du groupe Interbrew. - crédit photo : Studio Kippik (LVMH).
De Bordeaux à Tokyo en passant par Hong-Kong et désormais, New-York l’homme d’affaires va sillonner le monde du vin pour le salon, où Moët-Hennessy s’expose peu.

PDG de Moët Hennessy (groupe LVMH), Christophe Navarre vient d’être élu à la présidence du conseil de surveillance de Vinexpo SAS et Vinexpo Overseas (Chambre de Commerce et d’Industrie de Bordeaux). À l'heure de la rude concurrence avec Prowein, sa mission est d'ampleur : la consolidation des salons de Bordeaux (se tenant chaque année impaire depuis 1981), de Hong-Kong (chaque année paire depuis 1998) et de Tokyo (les années paires depuis 2014). Sans oublier l'accompagnement des nouveaux événements de Vinexpo. Avec les lancements sur l’année à venir du concept Explorer, rendez-vous d’affaires dans le vignoble (le premier aura lieu à Vienne en septembre prochain) et du salon professionnel de New-York (se tenant les 5 et 6 mars 2018).

"Vinexpo fait rayonner"

« Vinexpo est une marque qui, depuis plus de trente ans, fait rayonner le secteur des vins et spiritueux en général, et les exportations françaises en particulier » estime dans un communiqué Christophe Navarre. Si la filiale Moët et Chandon s’expose peu à Vinexpo Bordeaux* (participant aux dégustations, mais n’ayant pas de stand, contrairement au salon de Hong-Kong), le PDG peut afficher la foi des convertis grâce à son expérience de la promotion à l’export des vins et spiritueux. Christophe Navarre assurant depuis trois ans la présidence de la Fédération des Exportateurs de Vins et Spiritueux (la FEVS). À la tête de la filiale vins et spiritueux de LVMH depuis 2001, Christophe Navarre siège aussi aux conseils d’administration du Comité Colbert (association d’entreprises françaises du luxe) et au conseil de surveillance du groupe Heineken (troisième opérateur brassicole mondial).

Arrivée de deux négociants

À noter qu’en plus Christophe Navarre (nommé la veille de son élection, le 5 avril), deux autres personnalités du secteur des vins et spiritueux entrent au conseil de surveillance de Vinexpo. Il s’agit du négociant Philippe Castéja, président de la maison Borie-Manoux et du Conseil des Grands Crus Classés en 1855, et de l’œnologue rhodanien Philippe Guigal, directeur général de la maison E. Guigal.

Nouveau président de la CCI de Bordeaux, Patrick Seguin est le président du directoire de Vinexpo. Sa direction générale est assurée par Guillaume Deglise depuis 2013.

 

* : Vinexpo précise que l’élection de Christophe Navarre se fait à titre personnel, sans qu’une implication plus large de Moët Hennessy ne soit posée comme préalable.

RÉAGISSEZ A L'ARTICLE

Recopier le code :
Processing
Voir toutes les réactions
© Vitisphere 2020 - Tout droit réservé