Je reprends ma lecture 
{{str_intro_2}}
{{str_intro_3}}
{{message_alert}}
 {{bt_suivant}} 

 Je réponds 

Entente cordiale

La distribution et les viticulteurs dodinent

Vendredi 07 avril 2017 par Marion Sepeau Ivaldi

Le rayon vin horripile les vignerons : derrière des étiquettes à l'univers évoquant la France, ce sont en fait des vins étrangers qui sont parfois cachés.
Le rayon vin horripile les vignerons : derrière des étiquettes à l'univers évoquant la France, ce sont en fait des vins étrangers qui sont parfois cachés. - crédit photo : Pixabay
Le 6 avril, la Fédération du commerce et de la distribution et les responsables professionnels viticoles se sont rencontrés à nouveau. Ils ont décidé de créer deux groupes de travail.

Alors que les incendies se multiplient dans le Languedoc ou que des linéaires vins sont ravagés à coup de masse, la Fédération du commerce et de la distribution (FCD) et les responsables professionnels viticoles (FNSEA, JA, Vignerons indépendants, Vignerons coopérateurs, Confédération française des IGP) se sont rencontrés à nouveau, à Paris, dans une atmosphère décrite comme toute à fait "constructive", par Jérôme Despey, FNSEA. Etaient également présent Carrefour, Système U, Casino et Lidl.  C’est désormais la seconde rencontre depuis le début de l’année. « Aucun membre de la distribution n’a montré d’agacements par rapport aux violences commises dans le Languedoc. Mais nous avons convenu que la tension est forte » rapporte Jérôme Despey.

Le pari de la discussion

Dans cette atmosphère plus qu’électrique, la rencontre a choisi le calme et le sang-froid en actant la création de deux groupes de travail. Le premier doit se réunir sur l'amélioration de la transparence du linéaire. Le second sera orienté sur le marché et la problématique de la contractualisation. Il devrait être ouvert aux metteurs en marché. « Il s’agit de continuer le travail de ce qui a été fait dans le Languedoc avec les Pays d’Oc, les Vignerons indépendants et les caves coopératives » précise Jérôme Despey qui précise d’emblée : « les discussions nationales ne régleront pas tout. Elles faciliteront le contact au niveau local ».

 

RÉAGISSEZ A L'ARTICLE

Recopier le code :
Processing
Voir toutes les réactions
© Vitisphere 2019 - Tout droit réservé