LE FIL
Vous devez être connecté pour selectionner cet article dans vos contenus sauvegardés.
x

Rock Star

La cave de Tain-L'Hermitage se lance dans un "Road tour"

Lundi 03 avril 2017 par Juliette Cassagnes

Le premier master-class avait lieu le 23 mars à Avignon
Le premier master-class avait lieu le 23 mars à Avignon - crédit photo : DR
Après le savoir-faire, le faire-savoir. La Cave de Tain-l'Hermitage, dans la Drôme, se lance dans l'organisation d'un « Road tour » pour faire connaître ses nouveaux vins à travers la France.

Si ce n'est pas le client qui vient à vous, alors il faut venir à lui... C'est sur ce principe tout simple que la Cave de Tain-l'Hermitage (Drôme) a décidé de se lancer dans l'organisation d'un « Road tour » en 2017. L'idée : apporter et faire découvrir les vins de la cave sur place, dans les différentes régions, et que ses clients puissent participer à ses animations « tout au long de l'année », y compris en dehors des périodes touristiques.

"10 villes prévues en 2017"

Un peu à l'image d'une rock-star (ou d'un candidat à l'élection présidentielle, plus d'actualité en ce moment...), la cave coopérative a ainsi programmé une tournée nationale durant l'année 2017 : elle a démarré la semaine passée, le 23 mars, à Avignon, et se terminera le 23 novembre à Chambéry. Entre-temps, l'équipe, composée de quatre personnes, se sera déplacée dans dix villes françaises - Nuits-saint-Georgres, Auxerre, Paris, Biarritz, Bordeaux, Colmar, Lyon, Nice, Rouen et Grenoble - la halte s'étalant sur deux jours à chaque fois.

A chaque étape, l'objectif est de faire découvrir à une trentaine de personnes, des particuliers-amateurs, clients de la cave, et des professionnels, cavistes et restaurateurs, les différents crus de la Vallée du Rhône septentrionale, au travers de deux soirées de master-class. Le premier jour a pour thème « découvertes de nos terroirs » et le second « le mythe de l'Hermitage ». Elles seront animées par un sommelier, David Quillin, le « brand ambassador » de la cave.

Vers un Road-tour européen

L'entreprise a investi en 2014 dans une nouvelle cuverie et entamé une démarche de « sélections parcellaires » depuis 2015 dans chacun des cinq crus, qu'elle a en effet la ferme intention de faire connaître « beaucoup plus ». « Nous allons porter un discours de pédagogie sur ces différentes parcelles... Nous avions envie de porter ce message, en allant à la rencontre des marchés », justifie Murielle Chardin-Frouin, responsable marketing.

Triées sur le volet, les personnes rencontrées sont censées ensuite se transformer en prescripteurs des vins de la cave, «grâce au bouche à oreille, en parlant de nous, et ainsi mieux faire connaître la cave et ses nouveautés ». En d'autres termes, le Road-Tour permet à l'entreprise de « travailler le maillage du réseau en créant des têtes de ponts dans chaque ville, sur lesquelles la cave pourra s'appuyer ». Un suivi commercial est d'ailleurs prévu, une fois l'animation passée, par les commerciaux et agents locaux.

Ce même concept va être reproduit par l'entreprise, au second semestre 2017, mais cette fois à l'étranger, dans les capitales nord-européennes.

RÉAGISSEZ A L'ARTICLE

Recopier le code :
Processing
Voir toutes les réactions
© Vitisphere 2020 - Tout droit réservé