LE FIL
Vous devez être connecté pour selectionner cet article dans vos contenus sauvegardés.
x

Vallée du Rhône

Nouvelle baisse de la production bio en Côtes-du-Rhône

Mardi 31 janvier 2017 par Juliette Cassagnes

La production de Côtes du Rhône bio décline depuis deux ans dans la Vallée du Rhône
La production de Côtes du Rhône bio décline depuis deux ans dans la Vallée du Rhône - crédit photo : DR
Avec 150000 hectolitres produits pour la récolte 2016, la production de Côtes-du-Rhône bio enregistre une nouvelle baisse. La tendance initiée en 2015 se poursuit.

Les chiffres ont été présentés lors de l'assemblée générale du syndicat des Côtes-du-Rhône, ce jeudi 23 janvier 2017. Avec une récolte 2016 de 150800 hectolitres, la production de Côtes-du-Rhône et Côtes-du-Rhône villages bio baisse à nouveau, de l'ordre de 20%, et pour la deuxième année de suite. En 2015, le volume avait atteint 184800 hectolitres et en 2014 245500 hectolitres.

"Une perte d'entreprises"

Parallèlement à cette décroissance, le nombre « d'unités de vinification » diminue lui-aussi. Le syndicat n'en a répertorié plus que 134 en 2016, contre 172 en 2015 et 264 en 2014, soit un nombre divisé par deux en deux ans (voir graphique). En terme de répartition, 53% de la production est issue de caves particulières et le reste de caves coopératives. Les surfaces bio en production ont représenté 3462 hectares en 2016.

Selon Denis Guthmüller, secrétaire général,  trois raisons expliquent cette tendance baissière: les problèmes liés au black-rot en 2015, la flavescence dorée et le manque de débouchés couplé à un prix insuffisamment rémunérateur du vin vrac, notamment par rapport à celui du Côtes-du-Rhône « conventionnel ».

Illustration: Evolution du nombre d'unités de vinification en production bio de Côtes du Rhône, depuis 2012:

RÉAGISSEZ A L'ARTICLE

Recopier le code :
Processing
Voir toutes les réactions
© Vitisphere 2019 - Tout droit réservé