Sud-Ouest

Olivier Geffroy quitte l’IFV pour enseigner à Purpan

Jeudi 24 novembre 2016 par Alexandre Abellan

Olivier Geffroy a conclu ses douze ans à l’IFV Sud-Ouest sur l’organisation du symposium InnoVine ces 16 et 17 novembre.Olivier Geffroy a conclu ses douze ans à l’IFV Sud-Ouest sur l’organisation du symposium InnoVine ces 16 et 17 novembre. - crédit photo : DR
Chercheur spécialisé dans les arômes poivrés, l’ingénieur agronome compte poursuivre ses recherches et ses travaux de transmission dans l’école d’ingénieurs de Toulouse.

« Je ne crois pas qu’il y ait de différence fondamentale entre la communication aux viticulteurs et l’enseignement aux étudiants » se prépare Olivier Geffroy, tout juste devenu enseignant-chercheur en viticulture à l’Ecole Supérieure d’Agriculture de Purpan. Deux ans après le recrutement de l’oenologue italien Marco Li Calzi, l’école privée d’ingénieurs toulousains renforce de nouveau son pôle viti-vinicole. Cette fois avec un chercheur alliant expérience scientifique et connaissance des attentes du vignoble.

Arômes poivrés

Après douze ans au pôle Sud-Ouest de l’Institut Français de la Vigne et du Vin (IFV de Lisle-sur-Tarn), Olivier Geffroy estime poursuivre son expérience de communication via l’enseignement. Quant à ses recherches, il compte les axer d’avantage sur une approche fondamentale. L’ingénieur agronome-œnologue a notamment signé des articles scientifiques sur les caractères poivrés des vins du Sud-Ouest (causés par la rotundone).

Allant du projet Valovitis à la lettre d'informations Grappes d’Autan, les missions de communication et de recherche à l’IFV sont reprises par l’ingénieure Fanny Prezman. Elle-même ancienne élève de Purpan.

RÉAGISSEZ A L'ARTICLE

Recopier le code :
Processing
Voir toutes les réactions
© Vitisphere 2019 - Tout droit réservé