LE FIL
Vous devez être connecté pour selectionner cet article dans vos contenus sauvegardés.
x

Taille des vignes

Le suivi du flux de sève mis en démonstration

Mercredi 09 novembre 2016 par Alexandre Abellan

En guise de rang d’essai, les tailleurs italiens ont installé sur le salon Dionysud quatre pieds de merlot. Conduits en guyot, ils proviennent directement d’une parcelle en voie d’arrachage au château Trotte-Vieille (Saint-Emilion Grand Cru).En guise de rang d’essai, les tailleurs italiens ont installé sur le salon Dionysud quatre pieds de merlot. Conduits en guyot, ils proviennent directement d’une parcelle en voie d’arrachage au château Trotte-Vieille (Saint-Emilion Grand Cru). - crédit photo : Alexandre Abellan (Vitisphere)
Dispensant des formations dans le monde entier, les maîtres-tailleurs de Simonit & Sirch se sont arrêtés pour une série de master-classes percutantes au salon Dionysud.

« Pour bien comprendre les flux de sève, il faut d’abord prendre le tronc dans sa main » explique Massimo Giudici, maître-tailleur italien pour Simonit & Sirch. Alliant le geste à la parole lors d’une démonstration sur le salon Dionysud, l’expert palpe un pied de merlot, du sol aux branches. En remontant ainsi le circuit de la sève, il illustre le principe de taille par les flux de sève. Ne laissant par exemple des plaies de taille que sur la partie haute des rameaux.

Gérant la taille en plombier, Massimo Giudici estime ainsi qu’un cep est un tuyau dont le flux d’eau ne doit pas être interrompu. Alors que les tailles actuelles en « cordon et guyot génèrent du bois sec. Ce qui a pour conséquence des pathogènes et se traduit par de l’esca. Il n’est pas normal de voir dans l’amadou » souligne-t-il, une coupe de cep à la main.

Savoir-faire

Pour repenser la taille de la vigne, les formateurs de Simonit & Sirch proposent quatre règles : le contrôle de la ramification, le respect des trajets de sève, la réalisation de petites plaies de taille et la prévention des cônes de dessiccation (en laissant des chicots). « En voyant la démonstration, tout le monde comprend » rapporte Massimo Giudici. « Mais en dix minutes, on ne peut pas tout expliquer. Il y a des questions techniques, notamment sur la gestion des bourgeons de la couronne. Mais pour ça, on a fait un livre ! »

Intitulé Guide pratique de la taille guyot – Prévenir les maladies du bois, l’ouvrage vient de paraître en France (aux éditions de la France Agricole). Pour suivre une nouvelle démonstration de Simonit & Sirch, rendez-vous sur le salon Vinitech (29 novembre-premier décembre à Bordeaux).

 

RÉAGISSEZ A L'ARTICLE

Recopier le code :
Processing
Voir toutes les réactions
© Vitisphere 2019 - Tout droit réservé