LE FIL
Vous devez être connecté pour selectionner cet article dans vos contenus sauvegardés.
x

Champagne

L’interprofession présente sa marque d’oenotourisme régional

Jeudi 13 octobre 2016 par Alexandre Abellan
Article mis à jour le 14/10/2016 11:02:55

L’objectif de la marque est de soutenir les propositions touristiques du vignoble champenois, en leur donnant visibilité et caution de qualité.
L’objectif de la marque est de soutenir les propositions touristiques du vignoble champenois, en leur donnant visibilité et caution de qualité. - crédit photo : CIVC
Dans la suite du classement UNESCO de son patrimoine viticole, la Champagne vient de lancer sa bannière, afin de promouvoir mondialement son offre oenotouristique. En anglais dans le texte.

« La Champagne, refined art de vivre » : n’en déplaise aux francophones purs et durs, la cible de cette nouvelle marque oenotouristique se trouve clairement en dehors des frontières hexagonales. Encadré par le Comité Interprofessionnel du Vin de Champagne*, porté par le Comité Régional de Tourisme en Champagne-Ardenne et financé par la région Grand-Est, cet outil de promotion collective a été dévoilé lors de la septième édition du salon Destination Vignobles, organisé par Atout France à Reims ces 11 et 12 octobre (cliquer ici pour en savoir plus sur cet évènement).

Emblème régional

L’objectif de la marque est de soutenir les propositions touristiques du vignoble champenois, en leur donnant visibilité et caution de qualité. « Cette offre renouvelée mettra à l’honneur les vignerons et maisons de Champagne engagés dans un accueil en lien avec les professionnels du tourisme de la région prescripteurs d’œnotourisme » précise un communiqué. Ayant l’ambition de fédérer aussi bien les acteurs publics que privés, la bannière est l’expression du contrat de destination Champagne, plan stratégique signé en avril 2015. Juste avant l’inscription des Coteaux, Maisons et Caves de Champagne à la liste du patrimoine mondial de l’UNESCO, qui donne son impulsion à ces démarches de valorisation collective.

 

* : Le CIVC doit en effet veiller au bon usage du terme « Champagne », sujet sur lequel il sait se montrer pointilleux.

Tags : Champagne Unesco

RÉAGISSEZ A L'ARTICLE

Recopier le code :
Processing
Voir toutes les réactions
© Vitisphere 2020 - Tout droit réservé