LE FIL
Vous devez être connecté pour selectionner cet article dans vos contenus sauvegardés.
x

Identité visuelle

Cave de Tain : après le savoir-faire, le faire-savoir

Vendredi 23 septembre 2016 par Juliette Cassagnes

La cave coopérative de Tain l'Hermitage fait le choix de lancer des vins qualitatifs, issus de sélection de terroirs, et disponibles en quantités limitées
La cave coopérative de Tain l'Hermitage fait le choix de lancer des vins qualitatifs, issus de sélection de terroirs, et disponibles en quantités limitées - crédit photo : Cave de Tain
Conformément à sa stratégie de valorisation entamée il y a quelques années, la Cave de Tain l'Hermitage a revu le packaging de toute sa gamme et l'a complétée.

La cave coopérative de Tain l'Hermitage (Drôme) poursuit la mise en œuvre de sa stratégie de valorisation. Après avoir travaillé « le contenu » dans le but d'élever le niveau qualitatif de sa gamme, c'est désormais au « contenant » d'être remis à plat; le packaging de l'ensemble de sa gamme a été intégralement revu et les nouvelles bouteilles lancées dès cet automne 2016.

Le logo « Cave de Tain » apparaît désormais de façon plus visible sur les étiquettes. L'objectif : affirmer plus fortement son identité sur ses bouteilles. L'entreprise en a profité pour le modifier, en le complexifiant pour lui donner plus « d'écrin, de force ». La date de 1933 a aussi été ajoutée, afin de mettre en avant la longévité de la cave.

L'habillage des vins d'AOP, destinés au circuit traditionnel et à un segment premium, a été modifié de façon à être épuré, pour plus de « sobriété, d'élégance, de raffinement ». Concernant les vins IGP Collines rhodaniennes, destinés à une cible « plus jeune et féminine », le choix s'est porté sur des packaging plus « colorés, gais, afin de leur donner une touche un peu plus décalée », précise Murielle Chardin, responsable marketing.

"Des vins issus de terroirs d'exception"

Parallèlement à ce relooking, la cave lance plusieurs nouveaux produits. En IGP, trois vins bi-cépages, appelés « Notes plurielles », et cinq vins de domaines. Ils viennent compléter la gamme, déjà constituée par quatre IGP mono-cépages. Vendus entre 7 et 8€ pour les premiers et autour de 5,90€ pour les seconds, ces vins se positionnent plutôt sur le segment premium des IGP.

Dans sa gamme AOP, l'entreprise lance une gamme intitulée « Terroirs d'exception », composée de quatre vins issus d'une sélection de terroirs isolés « particulièrement intéressants », tous en appellation Crozes-Hermitage. Ils seront vendus autour de 20€ prix de vente consommateur.

RÉAGISSEZ A L'ARTICLE

Recopier le code :
Processing
Voir toutes les réactions
© Vitisphere 2020 - Tout droit réservé