Emmanuel Toussaint, Vinatis

« Notre ambition : devenir le leader des cavistes en ligne »

Mercredi 27 juillet 2016 par Marion Sepeau Ivaldi

Les deux fondateurs de Vinatis :  Olivier Ivangine et Emmanuel Toussaint.
Les deux fondateurs de Vinatis : Olivier Ivangine et Emmanuel Toussaint. - crédit photo : Vinatis
Créé en 2003 à Annecy, Vinatis dégage un chiffre d’affaires de plus de 13 millions d'euros. Rencontre avec Emmanuel Toussaint, co-fondateur de la société.

Quelles sont les différences de Vinatis avec les autres sites marchands en ligne ?

Notre force est d’être un vrai spécialiste de la vente de vins en ligne et non une place de marché comme Amazon. Notre sélection se concentre sur une sélection de vins à moins de 15 euros et nous offrons la possibilité de panaché les commandes, ce qui favorise l’esprit de découverte et de curiosité auquel nous sommes attachés. Cette sélection de vins est réalisée par nos acheteurs sommeliers qui dégustent les vins, rencontrent les producteurs et négocient les prix. Nous disposons d’un service client à l’écoute des consommateurs, capables de les guider dans la découverte des vins. Enfin, nous travaillons avec un réseau de transporteurs spécialisé et nous sommes capables de livrer sous 24 h pour toutes commandes passées avant 15 heures. C’est grâce à ces atouts que nous ambitionnons d’être le leader des cavistes en ligne, ce que nous sommes presque. Nous totalisons 200 000 visiteurs par mois pour un panier moyen de 200 euros.

A LIRE AUSSI

Sites de vente en ligne de vin
Un palmarès et des bilans
Vente de vins en ligne
La boutique Amazon vue, et critiquée, par ses premiers fournisseurs


Comment percevez-vous l’évolution de la vente en ligne de vins dans les prochaines années ?

La vente en ligne de vins est en retard par rapport à d’autres secteurs comme la mode ou les voyages. A mon avis, ce retard va se combler dans les prochaines décennies. Les générations arrivent à maturité. D’abord, notre cœur de cible, les 30 à 45 ans achètent sans complexe sur internet. Mais, il y a aussi les seniors qui se tournent de plus en plus vers le commerce digital.
 

Que représente l’export dans le chiffre d’affaires de Vinatis ?

Environ 20 % de notre chiffre d’affaires est réalisé hors des frontières françaises. Les principaux pays sont l’Allemagne, la Grande-Bretagne, l’Italie, la Belgique, l’Espagne et les pays scandinaves. Nous adaptons l’offre en fonction du pays de destination.

Quelles sont vos perspectives de développement ?

Vinatis n’a jamais réalisé de levée de fonds. Mon associé et moi avons créé la société sur nos fonds propres et avons toujours été à l’équilibre. C’est une vraie culture pour nous à laquelle nous sommes attachés. A court terme, notre prochain développement sera l’agrandissement de nos entrepôts en 2017 pour gagner 1 500 m2, ceci pour absorber la croissance des ventes.

En chiffres

- 2 000 références livrables en 24h

- 80 000 commandes

- 20 % de ventes réalisées à l’export

- 45 collaborateurs

RÉAGISSEZ A L'ARTICLE

Recopier le code :
Processing
Voir toutes les réactions
© Vitisphere 2019 - Tout droit réservé