LE FIL
Vous devez être connecté pour selectionner cet article dans vos contenus sauvegardés.
x

Analyses

L’ICV Béziers élargit son accréditation Cofrac aux boissons aromatisées à base de vin

Vendredi 27 mai 2016 par Alexandre Abellan
Article mis à jour le 31/05/2016 15:32:37

Moins de 1 % des analyses effectuées par le centre oenologique de Béziers sont dédiées aux BABV estime François Boudou (à gauche).
Moins de 1 % des analyses effectuées par le centre oenologique de Béziers sont dédiées aux BABV estime François Boudou (à gauche). - crédit photo : ICV
Pour garantir à l’export ses analyses de rosés pamplemousses et vins désalcoolisés, le laboratoire héraultais a placé ses procédures sous le sceau du Comité français d’accréditation (COFRAC).

A l’occasion de son dernier audit de surveillance Cofrac, le centre oenologique de Béziers a demandé une extension de son accréditation pour les analyses de boissons aromatisées à base de vin (les BABV). Validée par évaluation ce 19 mai, ce développement permet au laboratoire de l’Institut Coopératif du Vin (ICV) d’estampiller « Cofrac » les analyses de ces produits bien spécifiques.

« Certes à base de vins, les matrices de ces boissons sont bien différentes, avec des ajouts de différents extraits, des désalcoolisations… », explique François Boudou, le directeur du secteur Hérault de l’ICV. « Il y avait un besoin de garantir sous logo nos analyses. Il s'agit de produits peu importants en volume, mais de plus en plus présents et stratégiques dans les gammes. Notamment à l’export » rapporte-t-il.

En pratique, le domaine d’application de méthodes classiques a ainsi été étendu aux BABV pour la mesure de l’acidité totale, du pH, du potentiel red/ox, de l’acidité volatile par distillation, de l’acide acétique par dosage enzymatique, du gaz carbonique par colorimétrie…

Pour l’ICV, les tests de BABV restent actuellement à la limite de l’anecdotique. Au total, le centre de Béziers a réalisé aux alentours de 100 000 tests en 2015 (pour 900 000 analyses pour l'ensemble des neuf laboratoires ICV).

RÉAGISSEZ A L'ARTICLE

Recopier le code :
Processing
Voir toutes les réactions
© Vitisphere 2020 - Tout droit réservé