LE FIL

 Je reprends ma lecture 
{{str_intro_2}}
{{str_intro_3}}
{{message_alert}}
 {{bt_suivant}} 

 Je réponds 
Vous devez être connecté pour selectionner cet article dans vos contenus sauvegardés.
x

Cité des vins de Beaune

La pose de la première pierre pas avant fin 2017

Mercredi 30 mars 2016 par Juliette Cassagnes

Alain Suguenot est le député-maire de la ville de Beaune (Côte d'Or)
Alain Suguenot est le député-maire de la ville de Beaune (Côte d'Or) - crédit photo : blog Alain Suguenot
Le démarrage des travaux de la future Cité des vins de Bourgogne, qui accueillera le « Centre d'interprétation des Climats », devrait avoir lieu en décembre 2017. C'est l'engagement pris par Alain Suguenot, le député-maire de Beaune.

« J'ai une bonne nouvelle, le compte à rebours est désormais lancé, avec la pose de la première pierre de la Cité des vins prévue pour décembre 2017 », a annoncé Alain Suguenot, député-maire de Beaune, le jeudi 24 mars 2016, lors de la soirée Grands crus, au Clos Vougeot. Entre-temps, celui-ci a expliqué que 18 mois de procédures, de recherches de financement et de « partenaires » et d'études seraient nécessaires, avant de pouvoir lancer le chantier.

L'élu a également rappelé, devant l'assemblée présente, l'enjeu de la construction de ce futur site, qui va au-delà d'un simple lieu dédié aux vins de Bourgogne : « 2017 est aussi l'année de la clause de revoyure vis-à-vis de l'inscription des Climats de Bourgogne au patrimoine mondial de l'Unesco », a t-il déclaré. En d'autres termes, l'obligation de remettre un rapport au Comité du patrimoine mondial, avant le 1er décembre 2017, lui permettant de s'assurer de la bonne mise en œuvre des recommandations faites de l'Unesco... Toujours dans le cadre de cette « labellisation », cette future cité devra par ailleurs devenir le futur « Centre d'interprétation des Climats ».

Retarder les ouvertures des deux cités "filles"?

« C'est aussi le dossier de l'interprofession, de l'association des Climats, des viticulteurs, et pas uniquement celui de la municipalité de Beaune » a également ajouté Alain Suguenot. Celui-ci a par ailleurs confirmé le choix du terrain, d'une superficie de 10 hectares, appartenant à la ville, à proximité du Palais des congrès. Le site accueillera notamment une hôtellerie et un hall de réception de 1000 personnes.

Les responsables professionnels du secteur viticole bourguignon attendaient avec impatience plus d'informations sur le projet de la part du député-maire de Beaune ; depuis sa reprise en main en 2015 par la mairie, peu d'informations sur l'état d'avancement du projet ne leur avaient été communiquées.

Le BIVB avait initialement prévu un démarrage des travaux fin 2016 pour une ouverture de la future Cité des Vins de Bourgogne en 2018. L'interprofession avait par ailleurs l'intention d'ouvrir les trois "cités" en même temps, celles de Chablis, de Mâcon et de Beaune... L'ouverture des deux autres sera t'elle retardée pour s'aligner sur celle de Beaune, ou le BIVB va t'il changer son idée de départ ? 

RÉAGISSEZ A L'ARTICLE

Recopier le code :
Processing
Voir toutes les réactions
© Vitisphere 2019 - Tout droit réservé