LE FIL
Vous devez être connecté pour selectionner cet article dans vos contenus sauvegardés.
x

Château Margaux

Disparition de Paul Pontallier, directeur expérimentateur

Mardi 29 mars 2016 par Alexandre Abellan
Article mis à jour le 01/04/2016 15:39:32

Sous la direction de Paul Pontallier, le château Margaux a revu sa production de vin blanc (notamment avec son nouveau chai) et lancé un troisième vin (le Margaux du château Margaux, depuis 2009).
Sous la direction de Paul Pontallier, le château Margaux a revu sa production de vin blanc (notamment avec son nouveau chai) et lancé un troisième vin (le Margaux du château Margaux, depuis 2009). - crédit photo : Château Margaux
Âgé de 60 ans, le directeur général du premier grand cru classé depuis 1990 était connu pour son goût pour la recherche et le développement. Presque sans tabou.

« C’est avec une profonde tristesse et une grande émotion que tous les membres de l’équipe de Château Margaux se joignent à moi pour vous faire part du décès de Paul Pontallier », annonce sur son site Corinne Mentzelopoulos, la propriétaire du premier grand cru classé. Figure de l’expérimentation dans le vignoble médocain, Paul Pontallier ne cachait pas son intérêt pour l’innovation, s’essayant aussi bien aux capsules à vis qu’à la biodynamie, tout en perfectionnant la production de vin blanc ou la lutte contre la contrefaçon. Même si toutes ces expériences n’ont pu être transposées au premier cru classé, elles ont nourri son évolution, jusqu’à l’inauguration l’an dernier de son nouveau chai, entre discrétion et technicité. « Le nouveau chai ne tue pas l’harmonie des bâtiments bicentenaires. Sous un toit apparemment traditionnel se trouve toute la technologie du XXIe siècle », soulignait-il en juin 2015, lors de l’inauguration des nouveaux chais du Château Margaux, conçus par l’architecte Norman Foster.

Ingénieur agronome de l’INA Paris-Grignon s’étant spécialisé en viticulture et œnologie à l’école SupAgro de Montpellier, ce Bordelais a passé sa thèse sur l’élevage des vins rouges à l’Institut d’œnologie de Talence. Employé depuis 1983 au Château Margaux, il en est devenu le directeur général en 1990, à la retraite de son prédécesseur, Philippe Barré.

A LIRE AUSSI

Bouchage
Château Margaux conduit des expériences avec capsule à vis
Château Margaux a un nouveau directeur technique
Sébastien Vergne

RÉAGISSEZ A L'ARTICLE

Recopier le code :
Processing
Voir toutes les réactions
© Vitisphere 2020 - Tout droit réservé