Autorisations nouvelles

4 173 hectares de vigne à planter en Espagne

Mardi 16 février 2016 par Alexandre Abellan
Article mis à jour le 23/02/2016 12:50:50

Sensible aux risques de détournement de notoriété, le gouvernement espagnol a suivi les conseils de restriction portés par la Rioja (première DOP d’Espagne).
Sensible aux risques de détournement de notoriété, le gouvernement espagnol a suivi les conseils de restriction portés par la Rioja (première DOP d’Espagne). - crédit photo : Ministerio de Agricultura, Alimentación y Medio Ambiente
Le ministère de l'Agriculture espagnol vient de rendre public le nombre d'hectares de nouvelles plantations pour 2016.
Ce 30 janvier, le ministère espagnol de l’Agriculture (Magrama) vient d’arrêter à 4 173 hectares son contingent d’autorisations nouvelles de plantation en 2016. Par rapport à la surface viticole de 970 465 ha que comptent la péninsule ibérique au 31 juillet 2015, ces nouvelles surfaces représentent une augmentation de 0,43 % du potentiel de production.
Pour cette première année d’application de la nouvelle réglementation européenne, le gouvernement a suivi les observations des communautés autonomes et des syndicats viticoles, les « Consejos Reguladores », pour éviter les risques de dévalorisation des appellations, « Denominaciones de Origen Protegidas ». Des limitations ont notamment été demandées, et acceptées, pour l’aire d’appellation Rioja. Sur la première appellation espagnole, seulement 387 ha pourront ainsi être plantés (soit +0,6 % par 314 ha, +1,42 %). Des restrictions ont également été mises en place dans les vignobles de Chacolí de Bizkaia et de Navarre.
 

A LIRE AUSSI

2015 dans le rétroviseur
7 différences entre droits et autorisations de plantation
Autorisations de plantation
Le décret est publié

RÉAGISSEZ A L'ARTICLE

Recopier le code :
Processing
Voir toutes les réactions
© Vitisphere 2020 - Tout droit réservé