Pour l'export

Un nouveau salon pour les vins du Nord

Jeudi 04 février 2016 par Marion Sepeau Ivaldi

Un nouveau salon des vins dédiés aux vignobles du nord de la France est en préparation. Son nom de code est Vininord, en écho à Vinisud.
Un nouveau salon des vins dédiés aux vignobles du nord de la France est en préparation. Son nom de code est Vininord, en écho à Vinisud. - crédit photo : Nicolas Lefevre
Au Salon des vins de Loire, les allées bruissaient d’une rumeur : le lancement d'un nouveau salon dédié aux vins septentrionaux est en bonne voie. Son nom de code : Vininord, comme un écho à Vinisud.

A la question Vininord, vous en pensez quoi ? Les exposants du Salon des vins de Loire affichaient des mines très partagées mais une chose est sûre, c’est que l’idée ne laissait personne indifférent. Il y avait ceux dont les yeux brillaient. « C'est une très bonne idée. Le salon des vins de Loire s’essouffle. Il perd des visiteurs chaque année. Se retrouver à Paris avec la Champagne, la Bourgogne et l’Alsace serait efficace en terme de visitorat international » affirment ceux déjà conquis par l’idée. Et il y a ceux, attachés à la force d’un salon régional, qui déplorait que certains envisagent de faire de l’ombre à un salon trentenaire, qui certes se cherche, mais est accessible à tous. « Une chose est sûre : ce n’est pas tous les vignerons qui pourront payer un salon à Paris. Ce sera fait pour les grandes maisons » expliquaient ceux qui déploraient l'avancement du projet.

"Cela ne nous empêchera pas de continuer"

Et puis, il y avait Christian Groll, directeur d’Angers Expo, qui, faisant preuve d’un flegme remarquable, affichait sa ténacité : « Cela ne nous empêchera pas de continuer. Nous avons créé un écosystème favorable. Angers s’affirme comme une destination viticole. Entre les 600 exposants du Salon et les 400 présents en ville, l’offre à découvrir est vaste. Le Salon est un rendez-vous pour tout le monde. Nous sommes sur la voie d’un nouveau dynamisme que nous consoliderons l’année prochaine ». 

Derrière le projet de Vininord, Interloire est à la manoeuvre. "C'est une mission qui nous a été confiée par la Confédération des vignerons du Val de Loire en 2014" explique-t-on, tout en précisant que l'idée courre dans le vignoble ligérien depuis au moins 15 ans. L'objectif affiché est de "créer une place de marché pour les vins septentrionaux sur le grand export". Si la Loire est partante, les trois autres régions (Alsace, Bourgogne et Champagne) doivent se positionner. Ce qu'elles sont en train de faire, le Bureau interprofessionnel des vins de Bourgogne se penchera sur le sujet la semaine prochaine...

 

 

 

RÉAGISSEZ A L'ARTICLE

Recopier le code :
Processing
Voir toutes les réactions
© Vitisphere 2020 - Tout droit réservé