LE FIL

 Je reprends ma lecture 
{{str_intro_2}}
{{str_intro_3}}
{{message_alert}}
 {{bt_suivant}} 

 Je réponds 
Vous devez être connecté pour selectionner cet article dans vos contenus sauvegardés.
x

Vallée du Rhône

Une « tablée de Côte-Rôtie » en préambule du Marché aux vins d'Ampuis

Jeudi 21 janvier 2016 par Juliette Cassagnes

Christophe Semaska est co-président de l'ODG Côte Rôtie depuis mai 2015, avec Michaël Gerin
Christophe Semaska est co-président de l'ODG Côte Rôtie depuis mai 2015, avec Michaël Gerin - crédit photo : C Semaska
A l'occasion du marché aux vins d'Ampuis, l'ODG des Côte Rôtie organise ce jeudi 21 janvier 2016, la première édition de la « tablée de Côte Rôtie ». 180 convives sont attendus, dont de nombreux journalistes du vin.

Pour la 88eme édition du marché des vins d'Ampuis, l'ODG des Côte Rôtie a décidé d'innover en organisant, pour la première fois cette année, une « tablée de Côte rôtie », ce jeudi 21 janvier 2016, veille de l'ouverture du salon. En d'autres termes, une soirée « dîner-gala-dégustation » organisée au prestigieux Château d'Ampuis, à laquelle des clients « importants » des vignerons, ainsi que des journalistes de la presse nationale, ont été conviés. Deux chefs étoilés de la région ont imaginé, pour l'occasion, un menu spécial, adapté aux vins dégustés. La soirée, également à but caritatif, est parrainée par le professeur Lévy, président de la Fondation des maladies rares ; les fonds recueillis seront reversés à celle-ci.

L'opération de communication est un succès, puisque la soirée fera salle comble, avec 180 personnes attendues, avec de nombreuses personnes qui n'ont pas pu avoir de place. « Lorsque nous avons repris la présidence de l'ODG, nous souhaitions apporter quelque chose de nouveau, créer une nouvelle dynamique au salon, justifie Christophe Semaska, co-président depuis mai 2015. L'idée ensuite serait, pourquoi pas, de la poursuivre à l'étranger, à Londres, New York... »

Cette « tablée » se déroulera en préambule du Marché aux vins d'Ampuis, qui ouvrira ses portes le lendemain, du vendredi 22 au lundi 25 janvier 2016. 60 vignerons et maisons de négoce y présenteront leurs vins, issus des appellations Côte-Rôtie, Condrieu, Saint-Joseph, Cornas, Hermitage, Saint-Péray et Crozes-Hermitage. « Les vignerons vont mettre en vente, en primeur, leurs millésimes 2015. Il risque donc d'y avoir un fort engouement lié à l'effet millésime 2015, et nous risquons de devoir refuser du monde », commente Christophe Semaska.

L'an dernier, environ 15000 visiteurs s'étaient rendus au salon qui dure quatre jours.

RÉAGISSEZ A L'ARTICLE

Recopier le code :
Processing
Voir toutes les réactions
© Vitisphere 2019 - Tout droit réservé