LE FIL
Vous devez être connecté pour selectionner cet article dans vos contenus sauvegardés.
x

Champagne

Décès brutal de Pierre Cheval

Vendredi 15 janvier 2016 par Aude Lutun

Pierre Cheval venait tout juste d'être désigné homme de l'année 2016 par la Revue de vins de France.
Pierre Cheval venait tout juste d'être désigné homme de l'année 2016 par la Revue de vins de France. - crédit photo : Association Paysages du Champagne
Une très belle âme s’en est allée… Pierre Cheval, viticulteur à Ay dans la Marne, est décédé brutalement hier soir, à 66 ans.

Grande figure de la viticulture champenoise, Pierre Cheval avait un parcours professionnel peu ordinaire. Après des études de droit public à Reims, il rentre à l’IRA (institut régional d’administration) à Lille. Cette école décentralisée de l’ENA, dont il sort très bien classé, lui ouvre les portes de la haute fonction publique. Il débute au ministère de l’Intérieur puis devient directeur des finances à l’Hôtel de Ville de Paris.

En 1980, retour en Champagne, où il reprend avec son épouse le domaine de ses beaux-parents à Ay. Il occupe alors de multiples fonctions au sein du Crédit Agricole, du syndicat général des vignerons, de la mairie d’Ay et du centre de gestion CDER dont il sera le président.

En 2007, c’est tout naturellement que la filière champenoise lui confie la lourde mission de faire classer les coteaux et maisons de Champagne au patrimoine mondial de l’Unesco. Cet homme intelligent, volontaire et chaleureux portera ce dossier avec brio.

Le 4 juillet 2015, le vignoble de Champagne entre au patrimoine mondial. La qualité et la pertinence de son discours, prononcé devant les instances de l’Unesco, résument parfaitement Pierre Cheval, notamment à cause de l'universalité de ses mots ayant une résonnance au-delà des frontières champenoises.

Après avoir rappelé que « toutes les armées du monde étaient venues régler leurs comptes » en Champagne et qu’elle s’en était toujours relevée, Pierre Cheval avait insisté sur la notion de renaissance et de fraternité liée à cette inscription. « Oui être inscrit au Patrimoine mondial est une grande chance pour la Champagne de participer au rapprochement des peuples par la culture ! Oui, tout simplement être heureux et le célébrer est légitime dans notre monde d’aujourd’hui ! ». La Champagne lui doit beaucoup.

A la tristesse de sa disparition brutale se mêle un sentiment de gratitude. Il a fait grandir ce vignoble et a contribué à faire éclore de belles initiatives.

A l’un de nos confrères de Reflets Actuels, il confiait, le 7 juillet dernier que « plus tard, là-haut, il se verrait bien sur un nuage de Champagne, au-dessus d’Ay »…

 


11540701_10153528434884379_1003655988_n par France3-Champagne-Ardenne

Discours de Pierre Cheval à l'Unesco (à 1 minute 54)

 

Tags : Champagne Unesco

RÉAGISSEZ A L'ARTICLE

Recopier le code :
Processing
Voir toutes les réactions
© Vitisphere 2020 - Tout droit réservé