Portugal

Des vendanges 2015 annoncées en hausse (+7 %)

Lundi 10 août 2015 par Alexandre Abellan

Portugal : des vendanges 2015 annoncées en hausse (+7 %)

En 2015, le Portugal pourrait produire 6,7 millions d’hectolitres de vins, selon les premières estimations de l’Institut de la Vigne et du Vin Portugais (IVV). En contraste avec un millésime 2014 compliqué (coulure, mildiou, oïdium…), les excellentes conditions climatiques de cette campagne permettent aux vignerons portugais d’espérer une hausse de 8 % de leur production. Si la pression parasitaire n’a pas été nulle, elle n’aura pas eu trop d’impact sur les volumes récoltés (tâches d’oïdium et mildiou n’empêcheraient pas une hausse de 20 % de la production de la vallée du Douro, à 1,7 million hl, ni le black-rot une hausse de 10 % dans la province de Beira Atlântico, à 250 000 hl).

« Les conditions sont similaires à 2011, les deux millésimes ont connu des printemps et étés secs. Nous attendons des vendanges précoce, avec les premières grappes récoltées la dernière semaine d’août pour Quinta da Nogueira » prévoit David Guimaraens, le responsable technique de Fladgate Partnership (Fonseca Porto, Croft Port et Taylor’s Port), interrogé par la revue Decanter. Toutefois, les dernières vagues de chaleur et des situations de sécheresse laissent planer une possible réduction de récolte.

De premiers symptômes de manque d’eau et de retard de développement végétatif sont ainsi notés à Tras-os-Montes ou Terres da Beira, pour l’instant sans effet sur leurs productions respectives (toujours annoncées à +5 % et +10 %). Des pertes de rendements sont cependant annoncées sur la péninsule du Setúbal après des brûlures constatées fin juin (-10 % à 452 000 hl) et le stress hydrique conduit à une stabilité des volumes dans l’Alentejo (à 1,2 million hl).

 

 

(Photo : Vendanges portugaises IVV)

RÉAGISSEZ A L'ARTICLE

Recopier le code :
Processing
Voir toutes les réactions
© Vitisphere 2020 - Tout droit réservé