Cognac

L’eau de vie charentaise mobilisée pour les eaux de Charente

Mardi 04 août 2015 par Alexandre Abellan

Cognac : l’eau de vie charentaise mobilisée pour les eaux de Charente

Dédié à la meilleure gestion des effluents viti-vinicoles, un accord cadre vient d’être signé pour la période 2015-2018 entre le Bureau National Interprofessionnel de Cognac, l’Agence de l’eau Adour-Garonne et les services de l’Etat (préfectures et conseil régional). Réunis ce 24 juillet, les signataires* souhaitent améliorer la qualité des eaux superficielles et souterraines de Charente et Charente-Maritime. Pour se faire, ils annoncent « une stratégie collective permettant de reconquérir le bon état chimique et biologique des rivières de Charente et Charente-Maritime », comme le résume le BNIC. Dans son communiqué, la préfecture de Charente annonce l'objectif de traiter 80 % des effluents organiques pour 2018 (ce taux étant de 63 % en 2013).

Avec une enveloppe de 4 millions d'euros, des subventions seront débloquées pour permettre aux viticulteurs de se mettre en conformité avec la réglementation. Cette dernière impose aux exploitations viti-vinicoles la récupération et le traitement de leurs effluents viticoles, vinicoles et de distillation avant de les rejeter au milieu naturel. Les investissements éligibles aux aides concernent le traitement des effluents phytosanitaires (aires de remplissage et de lavage des pulvés, récupération et traitements des phytos…) et celui des effluents organiques (séparation des eaux pluviales et des eaux usées, collecte et le stockage des effluents…). Selon les cas, les subventions pourront couvrir jusqu'à 60 % des investissements.

Avant de détailler le dispositif à ses producteurs (des sessions de présentations sont annoncées pour octobre prochain), le BNIC annonce que des diagnostics d’exploitations seront nécessaires avant toute mise aux normes.

 

 

* : Aujourd’hui, l’ensemble des signataires n’a pas encore ratifié l’accord cadre. A terme, les signataires de cet accord cadre seront AgroBio Poitou Charentes, Charente Eaux, Charentes Alliance, les Chambres d'Agriculture de la Charente et de la Charente Maritime, Coop de France Poitou-Charentes, la Coopérative Agricole de la Région de Cognac (CARC), l’Etablissement Public Territorial du Bassin Fleuve Charente, la Fédération des CUMA des Charentes, le Négoce Agricole Centre Atlantique, le Syndicat Intercommunal pour l’Aménagement Hydraulique du Né et le Syndicat Régional des Courtiers en vins et spiritueux.

 

 

(Photo : Lagune épandage ; Agence de l'eau Adour-Garonne)

RÉAGISSEZ A L'ARTICLE

Recopier le code :
Processing
Voir toutes les réactions
© Vitisphere 2019 - Tout droit réservé