LE FIL
Vous devez être connecté pour selectionner cet article dans vos contenus sauvegardés.
x

Tout sauf natures

Des vins sans sulfites obtenus par filtre ou touillette

Vendredi 31 juillet 2015 par Alexandre Abellan

Tout sauf natures : des vins sans sulfites obtenus par filtre ou touillette

Après les vins sans sulfites ajoutés (ou vins natures), verra-t-on se développer le service de vins épurés de leurs sulfites (ou désulfités) ? C’est ce à quoi aspirent les projets indépendants de deux entrepreneurs américains : le chimiste James Kornacki et le pharmacologue Al MacInness. A Chicago (Illinois), le premier a développé le Üllo, un « filtre purifiant » en polymère, qui diminuerait les concentrations de sulfites à moins de 10 ppm. A Saint-Louis (Minnesota), le second propose le StiQit, un bâtonnet  souple à usage unique, qui réduirait à néant le taux de sulfites dans un verre de vin. Tous deux ne divulguent pas les matériaux de leurs prototypes, mais ont lancé des appels au financement participatif. Le premier est en cours jusqu’au 22 août (et a récolté le quart de son objectif de 100 000 $), le second est achevé depuis le 5 juin (et a récolté 16 % de ses 50 000 $).

« Les sulfites sont essentiels à la préservation des vins, ils nous permettent d’en déguster en provenance du monde entier . Sans eux, le vin ne survivrait pas de la vigne à votre verre » explique James Kornacki, qui se donne pour objectif de permettre aux consommateurs de déguster « le vin comme s’ils étaient directement au vignoble ». Le discours de StiQit est moins axé sur la vérité dans la consommation des vins que sur la santé des consommateurs. « Même si vous n’êtes pas sensibles aux sulfites, vous consommez toujours un additif de conservation à chaque fois que vous consommez du vin. Sa consommation a toujours fait partie d’un accord tacite, parce que vous n’aviez pas de moyen de les retirer avant la consommation… Jusqu’à maintenant » annonce l'entreprise.

Ces deux procédés promettent de retirer sélectivement les sulfites, sans affecter les autres composants du vin (arômes, couleur, goût…). Leurs productions à l’échelle industrielle sont  annoncées sur le marché américain pour la fin 2015.

 

 

(Photos : prototypes de Üllo (à gauche) et de StilQit (à droite) ;  Üllo/IndieGogo)

RÉAGISSEZ A L'ARTICLE

Recopier le code :
Processing
Voir toutes les réactions
© Vitisphere 2019 - Tout droit réservé