LE FIL
Vous devez être connecté pour selectionner cet article dans vos contenus sauvegardés.
x

La reconnaissance d’une île

La Clape devient AOC communale

Mercredi 10 juin 2015 par Marion Ivaldi

La reconnaissance d’une île : La Clape devient AOC communale

Le dossier est finalement arrivé à son terme ! Le Comité national de l’INAO a validé le 9 juin la reconnaissance de l’AOC communale La Clape. L’aventure a commencé ou plutôt recommencé en 2007. Christophe Bouquet, président du syndicat des vignerons de La Clape à la tête du domaine Pech Redon, décide de porter le projet de reconnaissance d’AOC, dont l’idée coure depuis la fin des années 1980. « Notre objectif est de créer un vin qualitatif en deux couleurs rouge (80%) et blanc (20%) qui s’ancre sur une particularité géographique identifiable : le massif de La Clape qui est une ancienne île. Les vignes poussent en plein cœur d’un parc naturel, classé Natura 2000» explique Christophe Bousquet. Unique AOC communale de l’Aude, La Clape s’étend sur un millier d’hectares (le Massif, quant à lui, fait 17000 hectares). Son rendement maximum est fixé à 42 hl/ha, ce qui est « haut compte tenu que nous sommes l’une des régions viticoles les plus sèches de France ».

Dès 2013, les vignerons ont décidé de se conformer  aux règles de l’AOC La Clape « pour montrer leur engagement. La production se porte à 30 000 hl annuels pour un prix moyen d’environ 10 euros en grande distribution et 15 euros chez les cavistes ». Cette AOC fait figure d’exception dans le paysage languedocien : la bouteille représente l’essentiel de la commercialisation avec ¾ des volumes. Sa commercialisation se partage entre les destinations lointaines et de très grande proximité. Ainsi, l’essentiel des volumes est commercialisé à l’export (60 %) et la vente directe est le second débouché en volume. « La proximité du littoral bénéficie de la venue de 200 000 à  300 000 touristes chaque été » précise Christophe Bousquet. Autre particularisme : la prédominance des caves particulières de taille plutôt importantes avec plus de 30 hectares en moyenne.

 

 

[Crédit photo : Bousquet ]

 

 

RÉAGISSEZ A L'ARTICLE

Recopier le code :
Processing
Voir toutes les réactions
© Vitisphere 2019 - Tout droit réservé