LE FIL
Vous devez être connecté pour selectionner cet article dans vos contenus sauvegardés.
x

Sauternes

Le projet de cave coopérative veut se concrétiser aux vendanges 2015

Jeudi 07 mai 2015 par Alexandre Abellan

Sauternes : le projet de cave coopérative veut se concrétiser aux vendanges 2015

Tout juste née, l'association pour la création d'un outil collectif  à Sauternes réunit déjà 28 vignerons intéressés. « Le projet de structure commune pour les vins de Sauternes n'en est qu'aux balbutiements » tempère Philippe Dejean, le président de l'Union des Grands Vins Liquoreux de Bordeaux. Il affiche pourtant un objectif ambitieux : la mise en place d'un outil coopératif de vinification pour les vendanges 2015. « C'est une course contre la montre » reconnaît-il, « peut-être que l'on n'amorcera qu'avec de petits volumes. Pour l'instant, nous n'avons aucun matériel et juste une piste de reprise de chais. Mais le but est d'arriver à faire rentrer des raisins, ce n'est qu'ainsi que l'on peut orienter une production qualitative. » Le lancement de la structure dans quelques mois semble particulièrement optimiste, mais une option locative est également à l'étude pour le millésime 2015.

En passe d'être retenu, le schéma coopératif doit non seulement permettre d'améliorer et piloter la qualité des vins avec un outil de vinification moderne, mais également permettre d'atteindre une taille d'offre critique pour le négoce. « Les liquoreux de Bordeaux font face à un gros problème de valorisation en vrac, particulièrement à Sauternes (où la moitié de la production essaie d'être vendue en vrac) » résume Philippe Dejean, qui nourrit de grands espoirs pour la cave coopérative. D'après les porteurs de projet, cet outil permettrait de lever les freins commerciaux auprès du négoce (qui juge les lots trop éclatés des lots, les frais de nettoyage des lignes de mise trop important...). Soutenant la démarche en termes juridiques et réglementaires, la Fédération des Coopératives Vinicoles d'Aquitaine souligne la pertinence économique du projet (certains de ses membres sont d'ores et déjà intéressés par la distribution de ses produits). Mais elle précise que le modèle coopératif ne pourra pas faire de miracle à lui seul et résoudre l'ensemble des problèmes commerciaux de Sauternes.

Après le conseil d'administration d'hier, l'assemblée générale du syndicat des vins de Sauternes et Barsac qui se tient la semaine prochaine se donne pour objectif de recruter de nouveaux vignerons intéressés par l'initiative coopérative. Pédagogie et psychologie seront au cœur de cette réunion d'information. « Il y a vingt ou trente ans, la cave coopérative faisait peur. On se sentait pieds et poings liés » commente Philippe Dejean, qui estime que les degrés de liberté sont désormais plus nombreux : « avec la possibilité d'engagement court (sur 5 ans), de n'engager que quelques parcelles de la propriété... » Propriétaires de deux premiers crus classés de Sauternes (respectivement les châteaux Rabaud-Promis et Guiraud), les deux porteurs du projet que sont Philippe Dejean et Xavier Planty engageront symboliquement des parcelles en soutien au lancement de la coopérative*. 

Lancé lors des vendanges 2013 par une enquête d'étudiants de Bordeaux Science Agro**, le projet d'établir une cave coopérative dans le vignoble sauternais pourrait donc se concrétiser très prochainement. L'activité de l'outil coopératif ne serait d'ailleurs pas exclusivement liquoreuse, la production de blanc sec étant un objectif désormais affiché. Si le projet est soutenu par l'ensemble des élus girondins (comme la présentation en janvier à la sous-préfecture de Langon l'a confirmé), son avenir se joue sur l'implication de la place de Bordeaux.

 

 

* : cette impulsion rappelle celle de Robert Villepigue (château Figeac puis château Cadet-Piola) , qui avait été poussé à la création de l'Union des Producteurs de Saint-Emilion en 1932.

 

** : Les mémoires de fin d'études de deux élèves de Bordeaux Science Agro ont été rendus à la rentrée 2014 (l'un sur le profil des vignerons du sauternais, l'autre sur l'organisation à mettre en place)

 

 

[Illustration : Sweet Bordeaux]

RÉAGISSEZ A L'ARTICLE

Recopier le code :
Processing
Voir toutes les réactions
© Vitisphere 2020 - Tout droit réservé