Vendanges 2014

4,5 millions hl de vins produits en Hérault (-21 %)

Mercredi 05 novembre 2014 par Alexandre Abellan

Vendanges 2014 : 4,5 millions hl de vins produits en Hérault (-21 %)

Pour cause de trop grandes incertitudes, suite aux épisodes cévenols de la fin septembre, les prévisions de vendanges de la DRAAF du Languedoc-Roussillon avaient été prudemment suspendues. Les vendanges ayant touché à leur fin, sans être perturbées outre mesure par ces inondations, les services de l'Etat viennent de publier leur « bilan de vendanges, contrasté selon les secteurs, concluant une saison chaotique », qui annonce notamment que le vignoble languedocien devrait produire 12,23 millions d'hectolitres de vins cette année (accusant un repli de 10 % par rapport à 2013). Il ne s'agira toutefois pas d'une production historiquement basse, la production restant supérieure aux petites vendanges de 2010 et 2012 (11,97 et 11,95 millions hl). Allant à l'encontre de la tendance régionale, le Gard et les Pyrénées Orientales verraient leurs récolte augmenter de 6 et 8 %, respectivement à 3,4 millions hl et 830 000 hl. Enregistrant sa plus faible récolte quinquennale, l'Hérault produirait 4,5 millions hl, soit une baisse de 21 %. Avec 3,5 millions hl (-11 %), l'Aude connaîtrait finalement une production à peine supérieure à la petite récolte de 2012.

Un millésime globalement « encore à contre-courant ! Alors que la production augmente en France après deux années de petites récoltes, elle retrouve la normale dans le vignoble languedocien » résume dans un communiqué le Conseil Interprofessionnel des Vins du Languedoc.

Si les représentants du négoce et de la coopération tablaient sur un millésime encore plus réduit (entre 11 et 11,5 millions hl), les pronostics sur la hausse du cours du vrac restent d'actualité. « Dans le Languedoc-Roussillon, les cours devraient encore augmenter de 10 à 20 % selon les segments de marché » estimait récemment Boris Calmette, le président de la Confédération des Coopératives Vinicoles de France. Anticipant la même hausse des cours, le courtier Pierre Passerieux soulignait cependant qu'il ne fallait pas s'attendre à atteindre des records.

 

Pour en savoir plus sur l'hétérogénéité viticole du millésime 2014 en Languedoc-Roussillon, cliquer ici.

 

 

[Photo : Millésime Languedoc]

RÉAGISSEZ A L'ARTICLE

Recopier le code :
Processing
Voir toutes les réactions
© Vitisphere 2020 - Tout droit réservé