Chine

Les phtalates en ligne de mire pour les importations de vins et spiritueux

Jeudi 07 mars 2013 par Alexandre Abellan

Chine : les phtalates en ligne de mire pour les importations de vins et spiritueux

En ce début d'année 2013, l'affaire fait frémir la filière française : des containers de vins et spiritueux français ont été bloqués par les douanes chinoises, des concentrations de phtalates supérieures aux normes chinoises. En Chine, les certificats de conformité deviennent obligatoires. Des journaux chinois rapportent même des interdictions de commercialisation (comme le site du taïwanais China Times), mais seules des rétentions douanières sont confirmées à l'heure actuelle. Nan-Ping Gao (Alfachina Consulting), nous rappelle la genèse de cette affaire. « En novembre dernier, des traces de phtalates supérieures aux normes chinoises étaient trouvées dans l'ensemble des spiritueux chinois. Cette révélation a fortement impacté les consommateurs. Les ventes du Nouvel An s'en sont ressenties. » L'opinion publique chinoise est en effet particuliérement sensible aux scandales alimentaires, notamment depuis l'affaire du lait pour nourrissons contaminé à la mélamine (en 2008).

Proposant des analyses préventives (et des certificats de conformité), le laboratoire bordelais Excell rappelle que les contaminations au phtalate peuvent se faire au contact de "revêtement de cuve, tuyaux souples, corps de pompe, joints d’étanchéité, Flexitank, BIB, container plastique, cuve... », aussi bien durant les vinifications que pendant le transport du produit fini. Les bouchons en plastique seraient d'ailleurs aussi à l'origine de relarguages. Ces phénomènes de relarguage sont liés au pouvoir solvant de l'éthanol. Cette problèmatique fait ainsi écho à celle des casses cuivriques, à l'époque où le matériel de vinification était généralement en cuivre.

Nan-Ping Gao estime que cette affaire est une « catastrophe, notamment pour les cognacs. Comment défendre l'image de produits français luxueux et de qualité dans ce contexte ?..»  Spécialiste des exportations vers la Chine, Nan-Ping Gao rapporte également l'inquiétude de certains clients chinois : « il est de plus en plus difficile de dédouaner les vins actuellement et les importateurs sont inquiets au sujet des contrôles sanitaires". Certains ont même reçu des avertissements de la part de la Douane Chinoise, au risque de perdre l'agrément d'importation si leurs vins importés ne sont pas détruits ou retournés à leurs pays d'origine. »

Les phtalates sont des molécules exogènes au vin, utilisées dans les processus industriels pour assouplir le plastique. Comme le bisphénol-A, les phtalates ont été identifiés par les autorités sanitaires comme étant des perturbateurs du système hormonal humain (certains sont classés Cancérogènes, Mutagènes et Reprotoxiques). En Europe, le Danemark interdit depuis 2012 l'utilisation de quatre phtalates (DEHP, DBP, DIBP et BBP*), devançant la phase de réflexion de la Commission Européenne, qui est annoncée pour ce printemps. Posée en 2011, la proposition danoise de restriction auprès de l'Agence Européenne des Produits Chimiques n'avait pas abouti. Actuellement la réglementation manque de précision sur le seuil de phtalates acceptables dans les produits alimentaires, notamment les boissons alcoolisées.

En terme de réglementation, on notera qu'en première lecture, l'Assemblée Nationale et le Sénat français avaient adopté en mai 2011 (textes n°654 et n°486) la proposition de loi visant à « l'interdiction de la fabrication, de l'importation, de la vente ou de l'offre de produits contenant des phtalates, des parabènes ou des alkylphénols ». La procédure s'était ensuite arrêtée nette, suite au rejet de cet l'article par la Commission des Affaires Sociales. En Europe, les phtalates sont interdits pour les jouets destinés aux enfants de moins de 3 ans.

 

 

* : ces acrononymes désignent le di-(2-ethylhexyl) phthalate, le dibutyl phthalate, le diisobutyl phthalate et le benzyl butyl phthalate.

 

 

[Illustration : formule topologique du dibutyl phthalate]

 

 

Retrouvez les produits et services pour l'analyse de vos vins sur le salon virtuel de Vitisphere

RÉAGISSEZ A L'ARTICLE

Recopier le code :
Processing
Voir toutes les réactions
© Vitisphere 2019 - Tout droit réservé