LE FIL
Vous devez être connecté pour selectionner cet article dans vos contenus sauvegardés.
x

Laroche

De bons résultats sur un an, mais un dernier trimestre difficile

Samedi 10 mai 2003 par Vitisphere

Le groupe bourguignon Michel Laroche a bouclé son exercice 2002/2003 (clos fin mars) sur un chiffre d’affaires en hausse de 6,9 %, atteignant 31 millions d’euros. L’export, qui représente 84 % des ventes de Laroche (28% pour le seul marché britannique), a porté la croissance du groupe. Seule fausse note : sur les trois premiers mois de 2003, les ventes sont en baisse (6,5 millions d’euros, contre 7,1 millions un an plus tôt). Laroche invoque un recul dans le secteur de l’hôtellerie-restauration « en raison des événements géopolitiques récents » - en clair, la crise irakienne. Laroche affiche de bons résultats annuels sur ses trois principaux segments : les vins de Chablis (+4,7 %), la filiale languedocienne La Chevalière (+ 11,5%) et enfin la gamme chilienne. Pour cette dernière, la production 2001 (70.000 cols) est entièrement vendue ou réservée, et les volumes commercialisables devraient « tripler pour l’année 2003 ».

RÉAGISSEZ A L'ARTICLE

Recopier le code :
Processing
Voir toutes les réactions
© Vitisphere 2020 - Tout droit réservé