Bonjour, vous êtes 118 814 à nous lire chaque semaine. Merci à vous !
Si vous préférez lire la e-lettre en ligne, cliquez ici
LA E-LETTRE de la filière
N° 1135 | Vendredi 17/04/2020 Espace abonnement
À LA
UNE
17 avril 2020 Distribution
Grande distribution et grand confinement : Les ventes de vin sombrent avec le coronavirus, jusqu'à
-63 % pour le champagne, mais +10 % pour les IGP
Si les français confinés privilégient les achats de première nécessité, les vins tranquilles et effervescents n'en font pas partie. Le repli s'accentue sur les réseaux(...)
SYSTÈME D
16 avril 2020 Marketing
La farce est avec eux : Face à la crise, ces frères vignerons dégainent sens de l'humour et du commerce
Vignerons en Indre-et-Loire, Antoine et François Jamet parviennent malgré la crise à doper leurs ventes de vins et à recruter de nouveaux clients particuliers. Leur(...)
 
15 avril 2020 Distribution
Expérimentées à Monbazillac : Les leviers vignerons de la fidélisation de la clientèle particulière pendant le confinement
Pour conserver ses clients particulier sur toute la France, le château Poulvere a négocié des tarifs attractifs avec l'un de ses transporteurs.(...)
 
17 avril 2020 Gens du vin
Commerce confiné : Il livre gratuitement ses vins pour animer ses ventes
Vigneron à Saumur, Alban Foucher essaie de limiter la casse commerciale en misant sur les livraisons à domicile. Ça ne suffira pas pour passer la crise. Il aura(...)
 
COMMERCIALISATION
16 avril 2020 Conjoncture
Pendant le confinement : Le boom des sites spécialisés de ventes de vins en ligne
Depuis la mise en place du confinement en France, les plateformes de e-commerce vendant du vin aux particuliers affichent une explosion de leur activité.(...)
 
15 avril 2020 Distribution
Sans intermédiaire : Lancement d'un annuaire vigneron des sites de vente de vin en ligne
Portée par la start-up Les Grappes, la plateforme "j'aime mon vigneron" souhaite recenser toutes les plateformes de vente directe par des récoltants pour soutenir(...)
 
15 avril 2020 Entreprises
Pendant le confinement : Un fonds de solidarité consommateur/opérateur pour les cafés, hôtels et restaurants
Les 10 000 premières contributions de clients privés sur la plateforme dédiée bénéficieront d'un soutien de 50 % par un financeur de l'initiative, qui vise à soutenir(...)
 
NOUVEAUTÉS
17 avril 2020 Marketing
Côtes de Gascogne : Tariquet investit 750 000 € pour mettre en boîte son vin blanc
Le premier opérateur de l'IGP se lance dans la commercialisation auprès des cavistes et restaurateurs d'un nouveau format hautement stratégique(...)
 
16 avril 2020 Marketing
Provence : Christian Lacroix habille la bouteille déposée du château Sainte Roseline
Faisant dans la dentelle, le couturier signe une édition limitée pour les 70 ans du flacon spécialement créé pour le cru classé du Var.(...)
 
15 avril 2020 Marketing
Bordeaux : Lancement du premier pet'nat' de cave coopérative
L'union coopérative de Guyenne se diversifie avec le lancement d'un pétillant naturel, une gamme iconoclaste plus commune en cave particulière.(...)
 
Édito
Le développement durable n’est plus un atout compétitif

S’il un point positif pour la filière vin pendant ce confinement, au-delà de l’avantage de travailler en plein air pour les vignerons, c’est bien le calme relatif qui s’est installé depuis un mois dans les bureaux. Plus d’appels incessants de fournisseurs ou de clients pour perturber le cours des réflexions. Avec la réduction de l’activité, les sollicitations se calment et favorisent, entre deux urgences de gestion du personnel ou des transporteurs, l’étude de dossiers reportés sans cesse. Caves coopératives, fournisseurs, négociants, prestataires et vignerons peuvent ainsi se pencher sur une boîte noire souvent victime de la procrastination : le développement durable. Qu’il s’agisse de se lancer dans une démarche vertueuse ou de renforcer des actions existantes, cette voie n’est plus facultative. La crise sanitaire du coronavirus n’efface pas le besoin de verdissement de la filière vin. Au contraire, le covid-19 accentue la nécessité de proposer de nouveaux modèles résilients. Mais à l’heure des réflexions préalables sur de nouveaux engagements, et donc investissements, il ne faut pas se leurrer : le développement durable ne doit pas être pris comme une stratégie de valorisation, il s’agir de maintien de l’accès aux marchés. Un label vert ne permettra plus, à terme, d’avancer un argument distinctif. La multiplication des certifications HVE (Haute Valeur Environnementale) en 2019 et la popularisation des réflexions RSE (Responsabilité Sociétale des Entreprises) en 2020 témoignent de la mise en place de cette nouvelle norme. Le travail du sol redevenant par exemple le mètre étalon viticole, ce n’est plus un atout compétitif (à moins de recourir aux chevaux et moutons).
Lire la suite et réagir...



METEO DES VIGNES
Météo des vignes


ANNONCE
intervignes
intervignes
Propriété familiale dans le Gers avec 5 ha de vigne en IGP Côtes-de-Gascogne
Cette charmante propriété familiale et équestre d’une...
>> Consulter les 1155 offres


Les chiffres
700 €, le nouveau prix plancher du tonneau d'AOC Bordeaux 2019, qui chute avec l'arrêt des commercialisations, mais pourrait ne pas aller plus bas grâce à la distillation de crise.
3, le nombre de salons de vente directe qui viennent d'être décalés à juillet par cette fédération nationale pour permettre de dégager de la trésorerie après le confinement.
+3 %, la hausse des ventes de cette AOC essentiellement exportée sur l'année mobile s'achevant en mars 2020 et dont les performances commencent à pâtir du coronavirus en Asie.


GENS DU VIN
Ella Lister dirige la diversification dans le vin du Figaro
17 avril 2020 Gens du vin
Groupe média : Ella Lister dirige la diversification dans le vin du Figaro
Le groupe multimédia investit dans l'expertise de la filière vin avec le rachat d'une agence anglaise de renseignement sur le commerce des vins fins. (...)
 
La filière vin réclame "moins d
16 avril 2020 Gens du vin
Georges Haushalter : La filière vin réclame "moins d'études et plus d'actions" pour survivre au coronavirus
Vice-président du conseil spécialisé vin de FranceAgriMer, le négociant bordelais lâche les coups face à l'administration française en général, et le ministère de (...)
 
Philippe Faure-Brac anime des dégustations de vin sur Instagram
14 avril 2020 Gens du vin
Pendant le confinement : Philippe Faure-Brac anime des dégustations de vin sur Instagram
Accueillant des invités en direct, le président des sommeliers français propose de parfaire sa connaissance des vins pendant une demi-heure trois fois par semaine (...)
 
Autant le dire
En réaction à l’article Vins en vrac : Appel interprofessionnel au respect des achats et des cours en Côtes du Rhône Fred s’emporte : casser un contrat pour des cas de force majeure, c’est une raison qui peut être acceptable après discussion avec la production. Par contre, profitez de la conjoncture pour rompre un contrat et se positionner à la baisse, c’est lamentable. Je suggère que l’interprofession établisse une liste des metteurs en marché qui cassent les contrats et les interdisent de toutes nouvelles transactions sur la région d’appellation pendant au moins 12 mois. Merci d’y réfléchir.


La question de la semaine
Le vignoble français souhaite une aide de 80 €/hl à la distillation de crise pour les excédents non-commercialisés de 80 €/hl pour les AOP/IGP et 65 €/hl pour les VSIG :
1 Excellente initiative, il faut rapidement délester les cuviers avant les vendanges !
2 Attention à ne pas dévaloriser les cours des AOP et IGP ! Le remède peut être pire que le mal...
3 La mesure est nécessaire, mais ne suffira pas : il faut déjà envisager un plan d'aide à l'arrachage.
4 Il faut garder des volumes pour la reprise des marchés, d'autres solutions sont à privilégier : vendanges en vert, stockage...
>> Je participe à ce sondage


VITIJOB.COM

En cette période de confinement la mobilisation de saisonniers est un vrai challenge, l’équipe Vitijob reste à vos côtés et vous offre la diffusion de vos annonces d’emploi saisonnier pour les travaux de vigne en cours : contactez-nous.

Formez vous
Les formations
BORDEAUX SCIENCES AGRO
L'occasion vous est donnée de découvrir le contenu de formation du Mastère Spécialisé Manager de Domaines Viticoles et d'échanger sur votre projet professionnel avec les membres de l'équipe pédagogique, lors de la prochaine réunion d'information, le 30 avril 2020 à 9h.

Rechercher une formation
Trouvez un emploi
Conseils RH
VIDAL ASSOCIATES Consulting & Search
Leader européen dans l'approche et la sélection de talents dans les métiers du vin et des spiritueux, VIDAL ASSOCIATES Consulting & Search accompagne les entreprises en France et à l‘international depuis plus de 25 ans.

Ils recrutent
Chef de culture (H/F) Chef de culture (H/F)
Centre-Val de Loire CDI
Oenologue / Responsable technique (H/F) Oenologue / Responsable technique (H/F)
Occitanie CDI
Chef de culture vignoble en côtes du rhône (H/F) - Basé dans le Gard (30) Chef de culture vignoble en côtes du rhône (H/F) - Basé dans le Gard (30)
Occitanie CDI
Optimisez votre recherche d'emploi

SUIVEZ-NOUS SUR
Merci de ne pas répondre à cette e-lettre, votre demande ne sera pas lue.
Vous pouvez vous désinscrire de la E-lettre de la filière en cliquant ici