LE FIL
Communication
Mardi 19 janvier 2021

Gagner en fiabilité dans la lutte contre le gel

Communication rédigée par Sencrop
Gagner en fiabilité dans la lutte contre le gel

Situé en Val de Loire, vignoble très sensible au gel, Thibaut Henrion s’est équipé de deux stations météo pour suivre les températures humides et déclencher ses tours anti-gel au bon moment.

« Mon prédécesseur n’avait connu que trois épisodes de gel significatifs en quarante ans d’exploitation ! » soupire Thibaut Henrion qui exploite, à Saint-Macaire-du-Bois (Maine-et-Loire), 42 hectares de vignes, en cabernet franc, chenin, chardonnay et grolleau. Son expérience est bien loin d’être aussi sereine. Depuis son installation en 2014 sur le Domaine de la Treille, il a connu trois épisodes de gel, dont un en 2019 qui a causé 40 % de perte de récolte. Autant dire que cette problématique du gel est au cœur de la performance économique de son exploitation. 
 
Le jeune vigneron a donc décidé de prendre le problème à bras le corps. Il a investi dans quatre tours anti-gel. « La première a été installée cette année, le 17 mars, jour du début du premier confinement » se souvient-il. Et il s’est également équipé de deux stations météo Sencrop dès 2019, sur conseil de Brice Morandi, son fournisseur de tour anti-gel. De quoi mettre en place une artillerie solide pour lutter contre le gel. « En 2020, ce dispositif m’a permis d’éviter le gel d’une parcelle » se satisfait-il.
 
Suivi des températures humides
L’intérêt de la station météo est d’abord de connaitre la température humide. « C’est elle qui est vraiment importante pour prévenir le risque de gel du bourgeon » indique Thibaut Henrion. C’est également un instrument de suivi du différentiel entre les parcelles. « Même s’il y a seulement 4 km de distance entre les sites, on s’aperçoit qu’il y a des écarts de température importants. On peut avoir jusqu’à 2 degrés de différence » constate-t-il. Par ailleurs, l’application lui fait gagner en confort et souplesse de travail. Il habite en effet à 10 km de ses vignes. « La station déclenche une alarme quand on atteint 2 degrés humides ce qui permet de venir sur le site pour installer les tracteurs qui actionnent les tours anti-gel ». Ce déclenchement au plus près limite l’impact sonore des tours pour le confort des habitations à proximité de son vignoble.
 
Suivi collectif
Thibaut Henrion partage ses données météo avec un réseau de viticulteurs. Une fonctionnalité qu’il utilise particulièrement pour le suivi de la pluviométrie. « C’est un moyen de contrôle car lors des orages il peut y avoir des différences de volume de pluie ». Cette utilisation en réseau permet également de compléter ses données météo. « Je n’ai pas d’anémomètre et j’ai un voisin qui en possède un. J’ai ainsi une indication de la vitesse des vents ». L’utilisation collaborative facilite également le bon positionnement des traitements.
Ce suivi des conditions météorologiques est enfin devenu primordial depuis sa conversion en viticulture biologique, entamée il y a trois ans. « Je peux adapter exactement le traitement à la pluviométrie du site et des différentes parcelles ». Le domaine de la Treille est également équipé d’un  capteur d’humectation Sencrop, le Leafcrop. « Parfois, il n’y a pas du tout de pluie mais des humectations importantes de l’ordre de 400 à 500 minutes donc un lessivage des produits de contact, les seuls utilisables en viticulture bio. L’indicateur d’humectation permet de gérer ce lessivage en fonction des rosées qu’un pluviomètre ne peut mesurer ». De quoi intervenir avec toute la précision nécessaire à la conduite en bio.
 
La fraîcheur et le fruit mis en valeur
La spécialité du domaine de la Treille est l’Anjou blanc. C’est un vin qui fait ressortir le terroir de Saint-Macaire-du-Bois avec beaucoup de fraîcheur. « Nos acidités sont stables malgré le changement climatique » souligne Thibaut Henrion. Celui-ci cherche à faire ressortir le fruit : « le raisin est un fruit, donc cela me semble important de le mettre en valeur dans le vin ». Le domaine propose également de l’Anjou rouge et rosé. Il commercialise enfin des moûts pour l’élaboration de Saumur mousseux et Crémant de Loire. 
 
Découvrez en vidéo, l'avis de Thibaut HENRION sur les stations Sencrop en cliquant ici.
 MÉTÉO DES VIGNES
Matin
Après-midi
T°Max
T°Min
 
© Vitisphere 2021 - Tout droit réservé