LE FIL
Communication
Mardi 27 octobre 2020

“Les stations Sencrop sécurisent nos démarches pour une vigne plus propre”

Communication rédigée par Sencrop
“Les stations Sencrop sécurisent nos démarches pour une vigne plus propre”

Cédric Moussé, producteur de Champagne, dans la vallée de la Marne, travaille, depuis 2018, avec les stations météo connectées Sencrop, installées dans son village. Il s’appuie sur les données mises à sa disposition pour gagner en précision dans la conduite de ses vignes et mieux gérer les risques.

 

Les stations météo connectées Sencrop ont été installées en 2018 à Cuisles dans le village de Cédric Moussé. La section locale du syndicat des vignerons a décidé de couvrir les 70 ha qu’ils cultivent d’une dizaine de stations dans ce village de la vallée de la Marne. “Chacune de mes parcelles dispose d’une station à proximité. Nous travaillons ainsi en réseau”, se réjouit Cédric Moussé. L’intérêt de l’investissement a pu être immédiatement jugé. “Un jour, j’ai récolté 4 mm d’eau dans le vieux pluviomètre installé au siège. Le village, c’est seulement 3 km d’est en ouest. Les stations, elles, avaient relevé 4 mm à l’est du village, 6 mm au milieu, 11 mm un peu plus loin, et 14 mm à l'autre bout ! Sur la base de ma seule mesure, je ne serai pas intervenu. Mais sachant que de la pluie était annoncée pour le lendemain, le risque d’une contamination de mildiou était trop important.” Les vignes qui avaient été copieusement arrosées ont ainsi pu être protégées par un apport de cuivre tout en optimisant les quantités apportées.

Une gestion sur mesure des parcelles

Travailler avec une station météo connectée a une incidence directe sur l’organisation du chantier de pulvérisation. “Elle aide à localiser les interventions là où c’est nécessaire. Si une partie du vignoble n’a pas pris de pluie, je ne vais pas y aller. Si une autre a pris beaucoup, je vais travailler juste cette partie.” Grâce à cet outil, le viticulteur a gagné en précision pour protéger les feuilles et les grappes. Il a également sécurisé ses interventions. Un complément indispensable est, en effet, la gestion du risque “parce que se lancer en viticulture durable, voire bio pour certains, renoncer aux produits chimiques, c’est quand même prendre un risque” quant au volume et la qualité de la vendange.

Cédric Moussé ajoute que les données aujourd’hui à sa disposition lui évitent certaines erreurs du passé. “Cultiver sans pesticides de synthèse, c’est ce que faisaient nos grands-parents. Nous manquons d’expérience en la matière mais nous avons des outils extraordinaires ! Je peux savoir quand l’œuf de mildiou est mûr dans nos vignes.” Avant, il était très difficile d’anticiper le risque de contaminations avec précision et de maîtriser les traitements sanitaires de manière la plus optimisée possible.

 Le moins d’impact possible sur l’environnement

Car, réduire l’impact sur son activité sur l’environnement est un défi quotidien pour Cédric Moussé. "Chaque jour, mon équipe et moi nous efforçons de travailler avec la plus grande neutralité possible vis-à-vis de l’environnement. La viticulture est déjà suffisamment impactée par le réchauffement climatique. Les stations météo connectées nous permettent de faire pousser du raisin plus proprement avec un peu plus de sécurité.”

 

"Chaque euro investi dans l’exploitation doit l’être pour produire plus propre et de meilleure qualité."


Cédric Moussé, Champagne Moussé Fils 

“L’identité de nos vins, ce sont les argiles vertes et le cépage Meunier. Ils leur donnent ces notes inattendues de fruits jaunes. Je veux intervenir le moins possible et laisser faire ce terroir incroyable.” Le retour au naturel a ainsi été initié en 2014 : zéro phytosanitaire de synthèse, soufre minéral. Les effets sur les vins deviennent visibles. “Entre la vendange et la bulle dans le verre, il y a 4-5 ans. Il faut de la patience pour voir les effets des changements de pratiques sur nos vins.”

 

Découvrez en vidéo, l'avis de Cédric Moussé sur la station Sencrop en cliquant ici.

 

METEO DES VIGNES
Matin
Après-midi
T°Max
T°Min
© Vitisphere 2020 - Tout droit réservé