LE FIL
Communication
Mercredi 03 juillet 2019

Agir à la vigne pour réduire les dégâts

Communication rédigée par Lallemand
Agir à la vigne pour réduire les dégâts

Le gel de printemps peut avoir de lourdes conséquences sur la qualité du millésime et son rendement. Quelles solutions pour le vigneron ? Agir au vignoble pour faciliter une maturité plus rapide des raisins, assurer une meilleure homogénéité de maturité et permettre une meilleure « récupération » des réserves de la vigne. Appliquée autour de la véraison, LalVigne® MATURE, homologué en Bio, peut offrir au vigneron une solution naturelle.

Gel de printemps et millerandage : baisse de rendement, perte de qualité

Selon le stade physiologique des vignes au moment de l’évènement climatique, les gels de printemps peuvent provoquer des dégâts sévères en « brulant » les feuilles, les bourgeons et les jeunes pousses. Toutes ces blessures ont des conséquences à court terme avec une diminution du volume de la future récolte, mais aussi à plus long terme. En effet, la vigne doit alors puiser dans des réserves normalement octroyées pour le millésime suivant, entrainant alors un appauvrissement de ses « stocks ».

Reynier (2005) précise qu’il est difficile d’apprécier l’étendue des dégâts causés par le gel seulement quelques jours après. Pour avoir une vision plus précise, il faut attendre le développement des bourgeons secondaires et la formation des premières grappes pouvant restaurer une partie du potentiel de la vigne à produire des fruits et compenser en partie les pertes. Cet auteur souligne aussi l’impact sur la qualité de la vendange avec un retard de la maturité des raisins et une hétérogénéité liée à la coexistence des pousses de 1ère et de 2ème génération.

De même, le phénomène de millerandage entraîne un manque d’homogénéité de la maturité des grappes et une perte qualitative de la vendange.

Une solution naturelle pour favoriser la maturité des baies autour de la véraison

LalVigne® MATURE est un produit 100 % naturel composé de fractions spécifiques de dérivés de levure qui s’appliquent à la vigne (pulvérisation foliaire en deux applications encadrant la véraison). Utilisable en Agriculture Biologique, LalVigne® MATURE agit au niveau des feuilles en favorisant la production de composés permettant une meilleure maturité phénolique des baies de raisins.

L’application de LalVigne® MATURE sur des vignes impactées par le gel de printemps peut permettre :

  • Une meilleure uniformisation de la maturité des raisins tout en réduisant son délai ; l’hétérogénéité et le retard de maturité des raisins sont en effet réduits (voir la vidéo).
  • Une diminution des notes herbacées/agressives généralement résultantes de ce type d’événement climatique.
  • Une meilleure « récupération » des réserves de la vigne, LalVigne® MATURE étant un produit riche en acides aminés (environ 25 %).

Pour en savoir plus, vous pouvez consultez la brochure sur les deux produits de la gamme LalVigne®, la fiche technique de LalVigne®Mature ou le publireportage.

 

METEO DES VIGNES
Matin
Après-midi
T°Max
T°Min
© Vitisphere 2019 - Tout droit réservé