LE FIL
Communication
Mercredi 24 avril 2019

Les caves Anne de Joyeuse et Sieur d’Arques investissent 11,7 M€ dans un nouveau centre de conditionnement et de stockage

Les caves Anne de Joyeuse et Sieur d’Arques  investissent 11,7 M€ dans un  nouveau centre de conditionnement et de stockage

Les caves coopératives Anne de Joyeuse et Sieur d’Arques, ont débuté en janvier à Limoux (Aude) la construction de leur propre unité de conditionnement et de stockage livrable en janvier 2020. La particularité de cet investissement ? Un cahier des charges des plus exigeant et orienté : SÉCURITÉ du personnel, QUALITÉ des produits, FLEXIBILITÉ et PERFORMANCE économique.

Une véritable unité agroalimentaire, dotée des meilleurs équipements sur 7000 m² dont 3000 pour le stockage, ce nouveau centre sera en capacité d’embouteiller jusqu’à 16 Millions de cols et 1,2 Millions de BIB™. De belles perspectives dédiées aux vins tranquilles des 2 coopératives Limouxine et une structure qui répondra à leurs besoins grandissants.

Ingévin plan

Une maîtrise d’œuvre (bâtiment et process) assurée par INGEVIN réalisée en collaboration avec les experts pilotes des caves Anne de joyeuse et Vignerons du Sieur d’Arques, animée par un chef de projet sur les thèmes suivants : Progiciels, Bâtiments, Process, Organisation des équipes, Formation.

 

OBJECTIFS : Atteindre les standards de l’agroalimentaire en 4 phases :

  1. SECURITE salariés et produits: Des conditions de travail optimisées : Une organisation managériale horizontale et participative qui privilégie l’autonomie. Optimisation de l’ergonomie des postes et de la pénibilité avec un seul niveau au sol pour l’ensemble des ateliers, optimisation de la lumière naturelle et des vues extérieures, réduction du bruit
  1. QUALITE des produits et des services : Contrôle qualité des vins à réception, stockage des vins et matières sèches sous environnement contrôlé (temp., hygro.), vin sous inertage ou chapeau flottant, maîtrise de l’oxygène, contrôles qualité de toutes les bouteilles en ligne, gestion informatique des emplacements des matières sèches et produits finis. Exigence agroalimentaire : normes IFS/BRC, ISO, ECOCERT
  1. FLEXIBILITÉ du process : Lignes performantes et multi-formats automatisées (8000 et 3000 b/h, 900 bib/h) avec changements rapides ; intégration d’un ERP fluide, simple et performant
  1. PERFORMANCE économique et environnementale : Economie d’énergie (isolation des bâtiments, éclairage LED, récupération des calories ou frigories), économie d’eau (rinçage air stérile, optimisation des nettoyages, stérilisation en bouclage), objectif  zéro papier, utilisation de chariots électriques (zéro émission), traitement des rejets industriels (méthanisation).

Projet

A propos de la société INGEVIN :

Depuis 20 ans INGEVIN assure la maîtrise d’œuvre (Process et Bâtiment) en construction ou restructuration d’unités de vinification et de centres de conditionnement et de stockage.

Découvrez les réalisations de la société en accédant à www.ingevin.com.

A propos de la Cave Anne de Joyeuse, les Vignerons du Sieur d’Arques et Limoux Conditionnement :

Anne de Joyeuse : 33 millions d’euros, pour un vignoble de 2800 ha dont 2300 ha en HVE niveau 2, une production IGP Pays d’OC, AOP Limoux blanc et rouge (Vin Tranquille), et AOP Malepère. Un volume conditionné de 6 millions de bouteilles.

Les Vignerons du Sieur d’Arques : 44 millions d’euros, pour un vignoble de 1900 ha : une production de 7 millions de bouteilles en effervescent et de 4 millions en vin tranquille.

Limoux Conditionnement : Une SAS répondant à la décision politique des 2 coopératives de Limoux : mutualiser leurs outils industriels pour le conditionnement de leur production de vin tranquille.

Anne de Joyeuse          Sieur d'Arques               Limoux Conditionnement   

Ingévin                 

METEO DES VIGNES
Matin
Après-midi
T°Max
T°Min
© Vitisphere 2019 - Tout droit réservé