La question de la semaine
Le plan gouvernemental à la filière vin est bouclé. Vous êtes :
Satisfait, la distillation et l'aide au stockage vont permettre de vider les stocks et redonner de la trésorerie.
Déçu, la vraie mesure d'urgence aurait été l'exonération généralisée des charges sociales et patronales.
Sécurisé, l'outil de Prêt Garanti par l'Etat donne de la visibilité.
Critique, regrettant l'utilisation de fonds européens structurels pour cette gestion de crise.
 > Voir les autres sondages