La question de la semaine
Les nouvelles taxes Trump sont en vigueur depuis ce 12 janvier sur tous les vins tranquilles, certains mousseux et spiritueux (armagnacs, cognacs...) :
C'est une catastrophe, il n'y a plus moyen de contourner le dispositif avec les hauts degrés alcool ou le conditionnement sur le marché.
C'en est trop, le gouvernement français doit, enfin, débloquer un fonds de compensation pour aider le vignoble.
Ces taxes ne peuvent durer, c'est le chant du cygne pour l'administration Donald Trump.
La situation peut encore empirer, il faut que l'Union Européenne négocie rapidement avec la présidence Joe Biden.
 > Voir les autres sondages