Accueil / Viticulture / Les drones Scanopy lévent 610 000 € pour cartographier les vignobles français
Les drones Scanopy lévent 610 000 € pour cartographier les vignobles français
Lire plus tard
Partage tweeter facebook linkedin

Ambitions
Les drones Scanopy lévent 610 000 € pour cartographier les vignobles français

Ayant survolé 30 millions de ceps de vigne en 6 ans, la société va accélérer son développement grâce à une levée de fonds soutenant ses ambitions.
Par Marion Bazireau Le 24 novembre 2022
article payant Article réservé aux abonnés
Lire plus tard
Partage tweeter facebook linkedin
Les drones Scanopy lévent 610 000 € pour cartographier les vignobles français
Les drones de Scanopy sont déjà présents dans le Val de Loire, à Bordeaux, à Bourgogne, en Champagne ou en Provence. - crédit photo : Scanopy
D

ans le Val de Loire, à Bordeaux, en Bourgogne, en Champagne ou en Provence, déjà 300 viticulteurs ont recours aux services de Scanopy. « À ce jour, plus de 20 000 hectares de vignobles et 30 millions de ceps de vigne ont été cartographiés par nos 10 collaborateurs » précise la société, avant d’annoncer par voie de communiqué avoir levé 610 000 euros pour accélérer son développement.

350 000 euros viennent d’un trio d’investisseurs, Cleantech Business Angels, Gadzarts Business Angels et Bourgogne Franche-Comté Angels, et 260 000 euros sont issus du plan d’investissement « France 2030 » dont l’un des objectifs est de soutenir le développement des solutions contribuant à la transition agroécologique.

Avec ce financement complétant une première levée auprès de Val de France Angels, Scanopy veut s’affirmer comme un acteur majeur de la transition agroécologique en viticulture.

Moins d’intrants au vignoble

« Nos drones et une modélisation 3D permettent aux viticulteurs de diagnostiquer l’état de leurs vignes, de mesurer leur besoin en eau, d’optimiser leur nutrition, mais également de mieux cibler leurs travaux sur le terrain, de détecter l’apparition de certaines maladies telles que la flavescence dirée et d’anticiper la maturité des raisins » détaille François Gallet, le directeur général de Scanopy, qui compte renforcer ses équipes commerciales et proposer un plus grand accompagnement à ses clients.

« En aidant les viticulteurs à améliorer la qualité et l’homogénéité de leurs vignes, nos solutions leur permettent d’utiliser moins d’engrais et de produits phytosanitaires » se félicite-t-il.

 

Partage Twitter facebook linkedin
Tous les commentaires (0)

Pas encore de commentaire à cet article.
© Vitisphere 2022 - Tout droit réservé