Accueil / Commerce/Gestion / Le salon des vins de Loire se numérise en 2022

RDV 2.0
Le salon des vins de Loire se numérise en 2022

Le salon ligérien historique va lancer une application pour sa prochaine édition, 35ème du nom, afin de faciliter le lien entre acheteurs et vignerons, avant et pendant l'évènement.
Par Patrick Touchais Le 16 novembre 2021
Lire plus tard
Partage tweeter facebook linkedin
Le salon des vins de Loire se numérise en 2022
Retour les 31 janvier et 1er février 2022 pour le salon des vins de Loire à Angers. - crédit photo : P. Touchais
A

près une pause forcée de deux ans, le Salon des vins de Loire annonce son retour les lundi 31 janvier et mardi 1er février au parc des expositions d’Angers. Les salons bio de la Levée de la Loire et biodynamiste de Demeter seront comme à l’accoutumée installés dans des halls voisins du parc angevin. “Au total, ce sont quelque 700 exposants qui seront présents dans ce même lieu”, souligne Aurélie Michaud, chef de projet du Salon des vins de Loire.

A la tête de l’historique évènement ligérien – 35ème édition en 2022 – elle accueillera vignerons et acheteurs avec une toute nouvelle application pour smartphone afin de faciliter les liens entre les deux parties. Cette plateforme digitale, baptisée “Destination Angers Events” permettra à l’acheteur de peaufiner ses recherches via un large moteur de recherches à plusieurs entrées : AOC, cépages, millésime, producteur, méthodes de production… et de caler des rendez-vous dans la foulée. De son côté, l’exposant pourra collecter toutes les infos sur l’acheteur en scannant le badge avec cette même appli. La plateforme sera en service pendant un mois – du 6 janvier au 6 février – pour anticiper les échanges, voire les prolonger après l’évènement en visioconférence. Cette transition numérique s’accompagne du choix par le salon angevin de supprimer tout au partie des impressions (catalogue, badges…). Seul sera conservé un plan avec la liste des exposants à l’entrée.

Protocole sanitaire

A l’heure où le virus du covid semble se relancer dans le pays, Aurélie Michaud reste prudente sur le cadre sanitaire du début d’année prochaine. “Aujourd’hui, tout le monde devra présenter un pass-sanitaire. Il n’y a pas de contrainte particulière pour la dégustation. Cela dit, si ça évolue, on adaptera nos protocoles”, indique-t-elle. Ce sera également vrai pour les traditionnels off qui gravitent à Angers (le Salon Saint-Jean, les Anonymes…) et à Saumur (La Dive bouteille) autour du Salon des vins de Loire. Tout cumulé, ce sont environ 1 200 producteurs qui feront déguster leurs vins pendant cette période de fin janvier-début février 2022 en Anjou.

 

 

Partage Twitter facebook linkedin
CONTENUS PARTENAIRES
Tous les commentaires (0)

Pas encore de commentaire à cet article.

VINICONNECT

© Vitisphere 2021 - Tout droit réservé