LE FIL

Nuance

La cité des vins et des climats de Bourgogne devient la cité des climats et vins de Bourgogne

Dimanche 10 octobre 2021 par Alexandre Abellan

Validé en décembre 2016 au sein du Bureau Interprofessionnel du Vin de Bourgogne (BIVB), ce projet œnotouristique est en gestation depuis 2010.
Validé en décembre 2016 au sein du Bureau Interprofessionnel du Vin de Bourgogne (BIVB), ce projet œnotouristique est en gestation depuis 2010. - crédit photo : l’Association Cité des vins et des Climats de Bourgogne
En passant d’un réseau de cités des vins bourguignons à la mise en avant de leurs climats, la proposition bourguignonne affiche sa singularité par rapport aux offres existantes, notamment à Bordeaux.

Si le pli est pris, on parlera désormais de cités des climats de Bourgogne et plus de cités du vin de Bourgogne. Jusque-là connue sous le nom de Cité des vins et des Climats de Bourgogne, les équipements œnotouristiques deviennent la Cité des climats et vins de Bourgogne. « Cette évolution, qui met en évidence la notion de Climats, reflète la raison d’être de cette Cité : révéler et faire découvrir au plus grand nombre que la Bourgogne est le berceau d’un grand modèle de viticulture » indique un communiqué.

Un changement de nom permettant de s’émanciper de l’ombre de la cité du vin à Bordeaux, lancée en 2016, quand les inaugurations des cités de Beaune, Chablis et Mâcon sont prévues à partir de 2022. En s’appuyant davantage sur les 1 247 climats recensés en Bourgogne, les trois cités mettent également en avant le classement Unesco de cette typicité bourguignonne.

« Les climats sont des parcelles de vignes précisément délimitées sur les pentes de la côte de Nuits et de Beaune, au sud de Dijon. Elles se distinguent les unes des autres par leurs conditions naturelles spécifiques (géologie, exposition, cépage...) qui ont été façonnées par le travail humain et peu à peu identifiées par rapport au vin qu'elles produisent » explique la fiche Unesco de ce patrimoine mondial.

"Nouveau territoire de marque"

Exploitée par l’Association Cité des vins et des Climats de Bourgogne, ce réseau bénéficie donc d’un nouveau nom, mais aussi d’un nouveau logo qui se veut un « nouveau territoire de marque » indique un communiqué. Centrée sur le « C » des cités et climats esquissé par une feuille de vigne dorée, cette identité met en avant les trois pôles du futur ensemble œnotouristique.

 

RÉAGISSEZ A L'ARTICLE

Recopier le code :
Processing
Voir toutes les réactions
© Vitisphere 2021 - Tout droit réservé