LE FIL

Europe

1,2 million de citoyens contre les pesticides de synthèse

Mercredi 06 octobre 2021 par Marion Bazireau

Les ONG à l’origine de cette initiative vont rencontrer des représentants de la Commission européenne d’ici un mois.
Les ONG à l’origine de cette initiative vont rencontrer des représentants de la Commission européenne d’ici un mois. - crédit photo : Pixabay
L’initiative citoyenne européenne pour « Sauvons les abeilles et les agriculteurs ! » a récolté plus d’un million de signatures à travers l’Union européenne, obligeant Bruxelles à décider d’une action pour y répondre.

A sa clôture ce jeudi 30 septembre, l’initiative citoyenne européenne (ICE) « Sauvons les abeilles et les agriculteurs ! », lancée en 2019 avec le soutien de neuf ONG, a récolté 1 154 024 signatures, principalement en Allemagne (570 973) et en France (103 183). 

Sortie totale des phytos en 2035

Les demandes de « Sauvons les abeilles et les agriculteurs ! » sont au nombre de 3 : une réduction de l’utilisation des pesticides de synthèse de 80 % d’ici à 2030 dans l’UE, puis une suppression totale d’ici à 2035 ; des mesures pour restaurer la biodiversité sur les terres agricoles ; et un soutien massif aux agriculteurs dans la transition vers l’agroécologie.

« C’est un succès historique » se félicitent les associations françaises Pollinis et Générations futures. Pour Sonia Conchon, de l’équipe « Sauvons les abeilles et les agriculteurs ! », la victoire est d’autant plus belle que « la crise de la COVID a rendu cette campagne très difficile du fait du manque de visibilité. En effet, aucun événement public n’a été organisé pendant la majeure partie de l’initiative. »

Une fois qu’elle sera validée, les ONG à l’origine de cette initiative recontreront des représentants de la Commission européenne sous un mois et pourront la présenter au Parlement européen dans un délai de trois mois. La Commission aura six mois pour annoncer l’action qu’elle compte mener.

RÉAGISSEZ A L'ARTICLE

Recopier le code :
Processing
VOS RÉACTIONS
Benji Le 06 octobre 2021 à 15:02:17
Quelle belle communication des ong 1,2 millions de personnes sur 162 millions depersonnes y’a vraiment un problèmes d’écoute des professionelles ! Combien de temps encore devront nous subir un lobby écolo vivant dans les métropoles déconnecté des réalités économiques et de terrain??? 0,7% de donneur de leçons (ong) qui vivent souvent sur le dos des agriculteurs dans le but de détruire nos modes de productions et nos savoirs faites voilà la réalité que tout bon journaliste devrait communiquer et enquêter
Voir toutes les réactions
© Vitisphere 2021 - Tout droit réservé