Accueil / Commerce/Gestion / Florent Morillon préside la croissance du vignoble charentais, +3 129 ha/an

Cognac
Florent Morillon préside la croissance du vignoble charentais, +3 129 ha/an

Le représentant du négoce pour l'interprofession de Cognac préside la Fédération des Interprofessions du Bassin Viticole Charentes-Cognac pour les trois prochaines années.
Par Alexandre Abellan Le 20 septembre 2021
article payant Article réservé aux abonnés
Lire plus tard
Partage tweeter facebook linkedin
Florent Morillon préside la croissance du vignoble charentais, +3 129 ha/an
« L’enjeu de notre mandature sera de continuer à développer notre vignoble tout en assurant sa durabilité et cela en lien avec nos partenaires régionaux et nationaux » indique dans un communiqué Florent Morillon. - crédit photo : BNIC (Fabrice Schäck)
R

écemment nommé directeur des affaires institutionnelles de la maison Hennessy (groupe LVMH), Florent Morillon va ajouter à sa fonction de représentant de la famille du négoce au Bureau National Interprofessionnel du Cognac (BNIC) la présidence de la Fédération des Interprofessions du Bassin Viticole Charentes-Cognac (réunissant les interprofessions du Pineau des Charentes, du vin IGP Charentais et le comité des moûts et vins sans IG).

Se réunissant le 15 novembre prochain, cette fédération charentaise va notamment étudier les demandes d’autorisations de plantation nouvelle pour 2022. Après avoir réduit la voilure en 2021 pour cause de crise covid (à 2 306 ha, contre 3 474 ha prévus), le vignoble de Cognac compte demander 3 129 hectares par an pour les trois années de la nouvelle mandature du BNIC (2022, 2023 et 2024). Se basant sur les calculs du Business Plan de la filière des eaux-de-vie charentaises, ces demandes représentent une réponse de 10 000 ha de nouveaux vignobles pour répondre à la demande croissante des marchés. Nécessitant des échanges avec les autres régions viticoles, ces demandes devront être validées par les instances nationales de la filière vin (conseil spécialisé de FranceAgriMer et commission permanente AOC de l’INAO).

Nouvelle équipe

Florent Morillon sera épaulé par une vice-présidente, Caroline Quéré-Jelineau, qui est membre du conseil d’administration des Vins IGP Charentais. Tous deux succèdent au bouilleur de cru Christophe Forget et au négociant Patrick Raguenaud.


 

Partage Twitter facebook linkedin
Tous les commentaires (0)

Pas encore de commentaire à cet article.
© Vitisphere 2021 - Tout droit réservé