LE FIL

Alsace 2021

Les vignerons bio refont le match contre le mildiou et l'oïdium

Mardi 07 septembre 2021 par Christophe Reibel

Francois Schmitt et Hervé Gaschy. Chez le premier, le pinot gris « se présente bien ». Chez le second, « le pinot noir a été décimé ».
Dans le vignoble alsacien, l’intense pression cryptogamique semble avoir impacté proportionnellement autant les domaines bio que conventionnels. Les quatre témoignages recueillis le 6 septembre par Vitisphère au rendez-vous des vignerons bio à Mittelbergheim (Bas-Rhin) vont dans ce sens.
Ce contenu Les vignerons bio refont le match contre le mildiou et l'oïdium est réservé aux abonnés payants Vitisphere et La Vigne. Pour y accéder :

ABONNEMENT LA VIGNE
Vitisphere
Si vous êtes abonné LA VIGNE Vitisphere
SE CONNECTER
Si vous n’êtes pas abonné, vous pouvez profiter de l’intégralité des contenus du site en vous abonnant à l’offre Vitisphere La Vigne 100% numérique (formule web)
- 100 % des contenus du site avec accès aux archives du magazine La Vigne
- La météo professionnelle et locale
- L’annuaire des professionnels viti-vinicole
- La reception des deux newsletters par semaine, version intégrale «la lettre du Vigneron», «la lettre de la filière»
- L'application de lecture "La Vigne Kiosque"
Où vous pouvez profiter de l’intégralité des contenus du site en vous abonnant à l’offre La Vigne Vitisphere Intégrale (formule papier + web)
- 11 numéros
- 1 guide hors série
- 100 % des contenus du site
- La météo professionnelle et locale
- L’annuaire des professionnels viti-vinicole
- La reception des deux newsletters par semaine, version intégrale «la lettre du Vigneron», «la lettre de la filière»
- L'application de lecture "La Vigne Kiosque"
DECOUVRIR VITISPHERE
Vous souhaitez découvrir gracieusement
Vitisphere pendant 1 mois
RECEVOIR NOS Newsletters
Vous souhaitez recevoir les newsletters
la E-lettre de la Filière et la E-lettre du Vigneron
© Vitisphere 2021 - Tout droit réservé