Accueil / Viticulture / Cryptoblabès gnidiella ampute ce qu'il reste de la vendange 2021

Scénario catastrophe
Cryptoblabès gnidiella ampute ce qu'il reste de la vendange 2021

Après le gel, la grêle, le mildiou, l'oïdium, eudémis, c'est désormais Cryptoblabès gnidiella, autrement dénommée pyrale du daphné, qui gagne du terrain dans les vignes.
Par Marion Bazireau Le 11 août 2021
Lire plus tard
Partage tweeter facebook linkedin
Cryptoblabès gnidiella ampute ce qu'il reste de la vendange 2021
Les pluies ont favorisé le développement de la tordeuse Cryptoblabès gnidiella au vignoble. - crédit photo : Cyril Cassarini
l

« Il a peu plu, mais très souvent. L’hygrométrie a favorisé le développement de la pyrale Cryptoblabès gnidiella », regrette Cyril Cassarini.

Le technicien viticole à la Chambre d’agriculture du Gard voit des larves depuis presque deux mois dans les grappes des cépages précoces, notamment le chardonnay. « Elle se nourrissent du miellat secrété par les cochenilles favorisées par la deuxième génération d'eudémis » explique-t-il.

Les merlot et syrah sont désormais concernés, dans les Costières de Nîmes, les Sables, autour de Vergèze dans l’Hérault, dans les Corbières, et même dans les Côtes-du-Rhône, jusqu’à Châteauneuf-du-Pape.

Des vols partout

« Le gel leur a laissé peu à manger. Il y a des vols partout, même dans les parcelles de cabernet. Les larves s’attaquent au raisin dès la véraison, voire avant » reprend le technicien.

Plusieurs insecticides sont homologués en viticulture conventionnelle et en bio pour lutter contre ce fléau. « Le tout est de bien positionner les traitements, ce que nous ne maîtrisons pas encore totalement ». Syngenta est d’ailleurs en train de mener différents essais avec son produit Proclaim.

Gare au botrytis

Cyril Cassarini conseille pour l’heure aux vignerons de déplacer leurs réseaux de piégeage en fonction de la précocité de leurs parcelles, et de déclencher les traitements 8 jours après le dépassement du seuil de 20 à 30 papillons par piège. Il prévient aussi. Cette année est propice au botrytis.

Partage Twitter facebook linkedin
Tous les commentaires (6)
Vigneron en Col?re Le 13 août 2021 à 14:43:18
INSUPPORTABLE DE B?TISE, et les mots sont faibles, mais je resterais poli. Benji, en effet le bien ?tre des paysans est un sujet, en effet les importations ne sont pas contr?l?es et sont un d?sastre ?cologiques. Mais prenons tous nos responsabilit?s, et agissons avec conscience, et pas comme des moutons ou des individus qui disent subir la situation. Il en grand temps de s'engager, et ne pas attendre que le sommet de la pyramide dicte la direction. Nous avons tous la possibilit? d'ouvrir les yeux, et d?arr?ter de subir la loi de l'argent, que les lobbys prennent un malin plaisir ? entretenir. Pour m?moire (c'est un peu basique, mais tellement repr?sentatif) : dans les ann?es 80 le roundup nous ?tait vendu comme un produit propre (voir bio !!!) avec son mode d'action syst?mique. Aujourd'hui,nous sommes savons tous que c'est faux, mais c'est tellement plus simple pour certains de dire que son utilisation est globalement plus propre que le d?sherbage m?canique... Sauf que ceux l? n'ont pas compris que les sols nus ?taient une h?r?sie. En r?sum?, il ne faut pas chercher ? remplacer le d?sherbage chimique par le d?sherbage m?canique, mais utiliser d'autres techniques qui permettront de mieux appr?hender les d?s?quilibres que nous cr?ons, et probablement ?tre moins emb?ter avec de nouveaux insectes tels que le cryptoblab?s ou autres ravageurs ! Ce n'est qu'un exemple...
Signaler ce contenu comme inapproprié
octave Le 13 août 2021 à 14:11:04
Plus de temps ? perdre ? discutailler avec des Benji ou autres Huron889 ... n'ont que les mots de "bobos" ou "milieux parisiens" ? la bouche. C'est leur cr?do. On n'avancera jamais avec de tels raisonnements. J'arr?te d?finitivement mes commentaires sur la plate forme. Salut ? toutes et tous. Et bonne chance pour la suite ? l'?quipe de Vitisph?re ...
Signaler ce contenu comme inapproprié
Gracia jean paul Le 13 août 2021 à 08:03:10
Au moins, on sait qu'Octave n'en est pas un. le vocabulaire classique et pr?format?, les fausses v?rit?s bien martel?es . Le m?pris tendance "oh? mec", le rabaissement d'une personne qui ne pense pas comme soi, " insupportable de b?tise, b?tement crasse, priv? de neurones". Le monde va s'?crouler pour lui , il ose esp?rer mais il est "triste de constater, navrant de raisonner encore comme ?a..." Si la terre appartient ? tout le monde (un bon poncif), elle appartient aussi ? Huron et l'invective qui remplace l'ignorance ne donne pas une bonne image.
Signaler ce contenu comme inapproprié
Benji Le 12 août 2021 à 19:09:30
D?sol? Octave mais toutes ces lois issues de milieux parisiens ?colos compl?tement d?connect? de ces r?alit?s ne font que favoriser le d?clin de notre agriculture et notre cultures! Ces m?mes Ong feraient mieux de se pr?occuper des importations qui ne respectent aucune de nos contraintes franco fran?aise en termes de produits phytosanitaires ni en terme de RSE ! De plus il y a plus de pr?occupations pour le bien ?tre animale dans ce pays que du bien ?tre des agriculteurs ! Quand aux pollutions que vous citez elle ne sont issus que de rapport de pseudo scientifiques ? la solde du lobbys ?colo ne vous en d?plaise ! Enlever donc vos ?ill?res vous aussi et regardez l??tat de nos routes,de nos villes,de nos voies sncf etc? l?entretien m?canique o? manuel est une catastrophe ?cologique bien plus que les quelques centilitres de produits chimique n?cessaire !! Vous feriez mieux de vous offusquer des importations qui ne font inconcurencable vu leurs normes et leurs mode de productions bio ou non avec un bilan environnemental d?sastreux pour la plan?te
Signaler ce contenu comme inapproprié
octave Le 12 août 2021 à 13:36:28
Le commentaire de HURON 889 est insupportable de b?tise. Si on a affaire ? un agriculteur ou un viticulteur, c'est tout simplement caricaturalement navrant de raisonner encore comme ?a ? notre ?poque. Notre Terre est malmen?e par quelque uns mais elle appartient ? tout le monde .. et j'ose esp?rer qu'ils seront nombreux les viticulteurs ? r?agir ? cette affirmation aussi conne que b?tement crasse que " les ?cologistes (je n'en suis pas un pur et dur) " .. je cite grosso modo la derni?re phrase de HURON 889 ... " ont le don de ruiner l'?conomie, les agriculteurs et les industriels de l'agroalimentaire." Comment peut-on encore envisager l'agriculture avec de telles ?ill?res ? Oh? mec, on est en 2021 et la pollution des sols, des nappes, ce n'est pas une fake news ... Je suis triste de constater qu'il se trouve, qu'il se trouvera encore ce type de r?sistance priv?e de neurones.
Signaler ce contenu comme inapproprié
HURON 889 Le 11 août 2021 à 16:26:20
La faute n'est-elle pas ? cette loi sur la biodiversit?. Auparavant, est ce que les viticulteurs ne mettaient pas des fongicides et insecticides par anticipation ? Ces ?cologistes devraient aller travailler dans les vignes et terres mara?ch?res avant de pondre des lois de sauvegarde de la nature d?connect?es de la r?alit? ?conomique. Ils ont le don de ruiner l'?conomie, les agriculteurs et les industriels de l'agroalimentaire.
Signaler ce contenu comme inapproprié
© Vitisphere 2021 - Tout droit réservé