LE FIL

Economie circulaire

BLB Vignoble teste la bouteille consignée

Jeudi 12 août 2021 par Marion Ivaldi

BLB Vignobles est partenaire du lancement d'une filière de consigne de bouteille en Occitanie.
BLB Vignobles est partenaire du lancement d'une filière de consigne de bouteille en Occitanie. - crédit photo : BLB Vignobles
A travers la SCOP Oc’Consigne, l’Occitanie met en place un réseau de collecte et de nettoyage des bouteilles de verre. Connu pour ses innovations environnementales, BLB Vignobles fait partie de l’aventure.

« Cela fait longtemps que nous réfléchissions au système de bouteille consignée. En 2018, nous évoquions déjà le sujet sur notre blog » confie Morgane Le Breton, responsable marketing de BLV Vignobles (Domaine de La Jasse). La création de la SCOP Oc’Consigne a accéléré les choses. « En 2020, nous avons travaillé sur le projet » ajoute Morgane Le Breton. L’entreprise se lance dans l’aventure avec trois autres domaines viticoles ainsi que six brasseurs et un producteur de limonade locaux. « Nous avons travaillé ensemble sur les modèles de bouteilles qui pouvaient être lavées » poursuit-elle. Résultat : une forme bordelaise, une bourguignonne dans les trois couleurs de verres sont sélectionnées.

Une consigne gratuite

2000 bouteilles de « la cuvée que l’on vend le plus dans l’Hérault », sont désormais à la vente pour une première phase de test. Elles sont disponibles au caveau du domaine mais également dans des magasins partenaires de l’opération : des points de vente zéro déchets ou vrac ainsi que le réseau Biocoop Hérault. La particularité de l’opération est qu’il ne s’agit pas d’une consigne monétaire. Ainsi, un consommateur peut acheter une bouteille dans un magasin et la ramener dans un autre point de vente. Ce qui apporte de la souplesse à l’organisation. Oc’Consigne se rémunère à travers la vente des bouteilles qu’elle a préalablement lavé et qu’elle redistribue ainsi aux producteurs partenaires.

Enquête de satisfaction

Pour cette cuvée, BLB Vignobles a soigné les détails. « En plus de l’étiquette éco-conçue qui part facilement au lavage, nous avons retiré la capsule » précise Morgane Le Breton. Reste maintenant à valider l’opération. Une enquête de satisfaction est prête et sera soumise à la clientèle de BLB Vignobles en début d’automne. De quoi valider si le changement de la forme de la bouteille (la cuvée est traditionnellement embouteillée dans une bouteille conique) ou l’absence de capsule ne perturbent pas le consommateur. Et s’il adhère à la démarche.

RÉAGISSEZ A L'ARTICLE

Recopier le code :
Processing
Voir toutes les réactions
© Vitisphere 2021 - Tout droit réservé