Accueil / Commerce/Gestion / Les autorités chinoises saisissent 4 000 grands vins français et australiens

Contrebande chinoise
Les autorités chinoises saisissent 4 000 grands vins français et australiens

Les autorités de Shenzhen ont saisi plus de 4 000 bouteilles de grands vins, dont des Lafite, Mouton et Penfolds 707, ainsi que d'autres produits à forte valeur ajoutée alors qu'ils transitaient illégalement depuis Hong Kong vers la Chine continentale.
Par Natalie Wang (Vinojoy) Le 30 juillet 2021
article payant Article réservé aux abonnés
Lire plus tard
Partage tweeter facebook linkedin
Les autorités chinoises saisissent 4 000 grands vins français et australiens
L'accès au marché hongkongais se faisant sans droits de douane, la tentation est forte de faire transiter illégalement des vins vers la Chine continentale. - crédit photo : Douanes chinoises
L

a valeur des marchandises est estimée à plus de 18 millions de RMB (soit 1,95 million d’euros). Les contrebandiers s'empressaient de faire transiter ces marchandises depuis Hong Kong, où les taxes sont nulles, vers le continent, dans un contexte où les frontières étaient fermées depuis des mois. Selon l'Administration générale des douanes de Chine, la saisie a été effectuée au port de Liantang, le dernier port terrestre ouvert en août dernier, qui relie Hong Kong et Shenzhen. La déclaration des marchandises faisait état de 18,57 tonnes de boutons en caoutchouc et en plastique importés, mais une inspection a révélé que la cargaison comportait en réalité des vins de haut de gamme, divers fruits de mer et des produits capillaires.

Au total, 4 174 bouteilles des châteaux Lafite Rothschild et Mouton Rothschild (premiers grands crus classés de Pauillac), de champagnes et de whiskies figuraient parmi les produits découverts par les autorités. S’y trouvaient également des vins de la marque Penfolds 707, sachant qu’une seule bouteille se vendrait environ 5 000 RMB (652 euros) sur le continent. A en juger par la photo publiée par les douanes, la saisie portait sur au moins 20 caisses de ce vin australien de haut de gamme. Sans doute l'une des marques de vin importé les plus connues en Chine, Penfolds a vu sa demander monter en flèche depuis l’imposition par la Chine de droits antidumping d'environ 218 % sur les vins australiens. De ce fait, les disponibilités de la marque ont baissé.

Explosion des importations hongkongaises  

Il est intéressant de noter que si les importations de vins australiens en Chine continentale ont chuté, celles de Hong Kong ont explosé. Entre janvier et mai 2021, les importations de vin australien à Hong Kong ont fait un bond de plus de 340 % par rapport à la même période de l'année précédente, pour atteindre 1,04 milliard de HKD (113 millions €). Cette augmentation reflète en partie la forte reprise du marché local de Hong Kong. Il n’empêche que, de l’avis de certains, ce bond en avant significatif par rapport aux autres pays d'origine suggère également que le nombre de producteurs australiens expédiant des vins à Hong Kong dans l'espoir de pouvoir les acheminer vers le continent est en progression.

 

 

 


 

Partage Twitter facebook linkedin
Tous les commentaires (0)

Pas encore de commentaire à cet article.
© Vitisphere 2021 - Tout droit réservé